Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Climat – Environnement

Saint-Étienne : une marche pour le climat dans une ambiance bon enfant

samedi 16 mars 2019 à 13:29 Par Mathilde Montagnon, France Bleu Saint-Étienne Loire

De nombreux Ligériens ont défilé ce samedi matin à Saint-Étienne pour dénoncer l'urgence climatique. Une manifestation sous le soleil de la Bourse du travail à la place Chavanelle.

Les manifestants se sont rassemblés place de l'Hôtel de ville avant de se rendre à Chavanelle
Les manifestants se sont rassemblés place de l'Hôtel de ville avant de se rendre à Chavanelle © Radio France - Mathilde Montagnon

Saint-Étienne, France

La manifestation a fait le tour des places minérales de Saint-Étienne pour dénoncer le manque de verdure : place du Peuple, place de l'hôtel de ville à Dorian et à Chavanelle. Entre 1 000 manifestants (selon la police) et un peu moins de 3 000 (selon les organisateurs ont participé à cette marche du siècle pour dénoncer l'urgence climatique. 

De nombreux enfants étaient présents dans le cortège stéphanois - Radio France
De nombreux enfants étaient présents dans le cortège stéphanois © Radio France - Mathilde Montagnon

L'ambiance est bon enfant : avec à la fois des militants historiques du courant écologiste, des familles avec des enfants parfois très jeunes, et des lycéens, qui s'étaient déjà mobilisés la veille et qui forment, cette fois, un petit groupe turbulent en tête de cortège, très applaudis par les plus anciens. 

Un peu moins de 3 000 manifestants à Saint-Étienne, c'est loin d'être suffisant aux vues des enjeux selon certains manifestants. Mais d'autres, plus optimistes, relèvent que c'est mieux que lors des marches précédentes et que c'est peut-être le début d'une prise de conscience. 

Deux nouveaux rendez-vous sont fixés de pour de prochaines marches : le vendredi 24 mai pour les jeunes, et le samedi 25 mai pour l'ensemble de la population.