Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Saint-Laurent-de-Cognac : 3 semaines après les inondations, rencontre avec les sinistrés les plus touchés

mardi 26 juin 2018 à 19:16 Par Gérald Paris, France Bleu La Rochelle

Le 6 juin dernier, certains habitants du bas de la rue de l'église de Saint-Laurent-de-Cognac avaient jusqu’à 1 mètre 90 d'eau dans leur maison... Aujourd'hui, où en sont-ils ? France Bleu la Rochelle leur a posé la question.

Maison sinistrée rue de l'église
Maison sinistrée rue de l'église © Radio France - Gérald Paris

Saint-Laurent-de-Cognac, France

Cela fait maintenant 3 semaines... Le 6 juin au matin, le petit ruisseau de Saint-Laurent-de-Cognac grossissait gonflé par les fortes pluies du début du mois. 110 litres par mètre carré en 3 jours... Le ruisseau sort de son lit et se transforme en torrent d'eau et de boue. La rue de l'église est la plus touchée du village. Elle descend et forme une cuvette idéale pour piéger les habitants. Pas de blessés ou de victimes ce jour là, mais avec 1 mètre 90 d'eau dans la maison, Françoise et Michel ont tout perdu au rez-de-chaussée de leur habitation. 125 m² habitable, avec du mobilier emporté, des télés fracassées, et des murs fortement endommagés. 

Depuis cette furie des eaux, les propriétaires d'une 60aine d'années ont tout nettoyé, ou en tout cas, dégagé les pièces des morceaux de bois et autres qui s'étaient accumulés. Un travail de titan. Des bennes municipales sont à disposition au bout de la rue. 5 bennes de 30m3 sont déjà parties depuis le 6 juin.

Benne d'évacuation des déchets  - Radio France
Benne d'évacuation des déchets © Radio France - Gérrald Paris

Pour chiffrer les dégâts, un expert de l'assurance est passé en début de semaine, mais il va falloir surtout maintenant "lister" un à un tous les meubles, objets présents dans le salon, la salle à manger ou le bureau pour pouvoir se faire rembourser au mieux. Plus de factures, tout est parti avec les flots, plus de souvenirs non plus, des bibelots ou ces photos de famille sur les murs.

"On habite ici depuis 1982, il faut tout refaire maintenant.

"C'est dur, très dur" pour Françoise qui éclate en sanglots. "On habite ici depuis 1982, il faut tout refaire maintenant. On se soutient entre voisins, mais 3 semaines après, psychologiquement ce n'est pas facile tous les jours." Des sinistrés qui attendent maintenant de savoir s'il y aura ou non un arrêté préfectoral de catastrophe naturel. Réponse dans quelques jours, dans la première quinzaine du mois de juillet. 

Le petit ruisseau avant la crue - Radio France
Le petit ruisseau avant la crue © Radio France - Gérald Paris