Climat – Environnement

À Saint-Martin-de-Londres, le froid hivernal est arrivé depuis plusieurs semaines

Par Marie Ciavatti, France Bleu Hérault lundi 16 janvier 2017 à 20:43

Saint-Martin-de-Londres, l'une des communes les plus froides du département
Saint-Martin-de-Londres, l'une des communes les plus froides du département © Radio France - Marie Ciavatti

Alors que la préfecture de l'Hérault vient de déclencher le plan grand froid, certaines communes du département connaissent depuis plusieurs semaines déjà des températures bien en dessous de zéro. Reportage à Saint-Martin-de-Londres (Hérault), au pied du Pic Saint-Loup.

Moins 5 degrés attendus en plaine, jusqu'à moins 10 dans l'arrière-pays : avec les températures prévues en milieu de semaine, la préfecture de l'Hérault vient d'activer le plan grand froid dans le département, jusqu'à vendredi prochain.

À Saint-Martin, l'hiver arrive toujours plus tôt

À Saint-Martin-de-Londres, le froid on connaît. Dans ce village au pied du Pic Saint-Loup, l'hiver arrive toujours plus tôt qu'à Montpellier. Depuis Noël, le thermomètre affiche régulièrement des températures négatives le matin : -8, voire -10 degrés.

"On ne change rien à nos habitudes, dit Huguette, 80 ans, une polaire et un joli bonnet péruvien sur la tête. Cette vague de froid, "ça ne sera pas catastrophique".

"Il y a une année où l'on a eu -26 degrés ! Tous les arbres avaient gelé, les oliviers. Et on s'en est remis."

"Un hiver il a fait moins 26 degrés". Huguette, Saint martinoise de 80 ans.

La mairie n'a pas prévu de dispositif spécial grand froid. Elle conseille simplement aux habitants de consommer le moins d'électricité possible, pour soulager le réseau, explique le maire Jean-Louis Rodier: "Ne pas allumer systématiquement tous les chauffages, baisser un peu la température".

"Non, on n'a pas distribué de bouillottes à tous les habitants !"

Un coup de froid qui n'inquiète en rien l'élu. À Saint-Martin, les personnes âgées isolées sont plutôt rares. La plupart d'entre elles ont un proche dans le village.

"Pas de sans-abris à ma connaissance, dit le maire. La commune a de quoi proposer un accueil d'urgence, mais ça ne devrait pas être nécessaire". Ces 25 dernières années, la mairie n'a jamais eu à ouvrir des places d'hébergement d'urgence, sauf une fois pour accueillir les passagers d'un car bloqué dans la neige en pleine nuit à quelques kilomètres de là.

Le maire de Saint Martin de Londres, Jean-Louis Rodier

Le Pic Saint-Loup, un piège à vents

Le Pic Saint Loup, qui domine Saint Mathieu de Tréviers - Maxppp
Le Pic Saint Loup, qui domine Saint Mathieu de Tréviers © Maxppp -

Tiens d'ailleurs, pourquoi des températures si basses à Saint-Martin-de-Londres? "L'explication serait que le Pic Saint-Loup, qui fait 600 mètres de haut environ, viendrait bloquer des vents froids venant de l'Aigoual dans la plaine, au bas du village, dans le creux. Le vent froid ne peut pas s'échapper. Mais je ne suis pas un spécialiste !", précise Jean-Louis Rodier.

"Le Pic Saint Loup bloque les vents froids dans le bas du village". Jean Louis Rodier

A Saint Martin, l'hiver est déjà là. Reportage.