Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Sancy : quelques 150 alpinistes manifestent contre l'interdiction de grimper dans la réserve naturelle

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Quelques 150 alpinistes étaient réunis ce dimanche dans le Sancy pour dénoncer l'interdiction de leur pratique dans le massif. Une interdiction notamment de l'escalade en vigueur depuis la création de la réserve naturelle de Chastreix-Sancy en 2007 et qui vient d'être confirmée.

Des alpinistes rassemblés au pied du Verrou du Bas, site d'escalade reconnu, mais interdit dans le Sancy.
Des alpinistes rassemblés au pied du Verrou du Bas, site d'escalade reconnu, mais interdit dans le Sancy. - Pauline Sautarel

Sancy, Chastreix, France

Malgré le froid et un peu de neige, ils étaient plus d'une centaine réunis ce dimanche dans le Val de Courre, rassemblés symboliquement au pied du Verrou du Bas, un site d'escalade qui leur est donc interdit.

Ces alpinistes réclament le droit de pratiquer leur sport dans la réserve naturelle de Chastreix Sancy. Seulement l'alpinisme et l'escalade ne figurent pas dans les activités autorisées par le décret de création de la réserve, en 2007. Une interdiction de fait, qui vient d'être confirmée après l'échec d'une longue procédure administrative. 

Ces alpinistes ne comprennent pas qu'on empêche l'escalade dans la réserve alors que la randonnée ou la chasse y sont autorisées. Une démarche juridique a été engagée. La ligue Auvergne-Rhône-Alpes de la Fédération française de la montagne et de l'escalade a d'ailleurs lancé un appel aux dons pour la financer.