Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement DOSSIER : Dossier du jour de France Bleu Vaucluse

Sauterelles et lézards préservent les paysages de Vaucluse grâce aux "espaces naturels sensibles"

mardi 6 février 2018 à 6:09 Par Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse

Dix-huit "espaces naturels sensibles" ont sanctuarisé 1.600 hectares en Vaucluse. Cette protection de la flore et de la faune garantit la sauvegarde de la diversité des paysages. La magicienne dentelée, le crapaud à couteau, la garidelle sont des trésors du Vaucluse.

La magicienne dentelée est protégée dans la garrigue de Mérindol
La magicienne dentelée est protégée dans la garrigue de Mérindol - Pierre Frapa - PNRL

Mérindol, France

Dix-huit "espaces naturels sensibles" sanctuarisent 1.600 hectares de forêts, étangs ou garrigues en Vaucluse.  

Le premier espace naturel sensible était l'étang salé de Courthézon en 2005. Les communes, le Parc naturel régional du Luberon, le Syndicat mixte d’aménagement et d’équipement du Mont-Ventoux , le Conservatoire des espaces naturels et l'Office National des Forêts participent au plan élaboré en 2017 par le Département pour ces espaces sensibles. 

L'éco-système de ces espaces est préservé. Les maires n'ont pas le droit de construire. Ils protègent ainsi les cèdres du Luberon, les libellules du Paty, l'arboretum de Jonquières, le hibou grand Duc, le circaète, la garidelle, le plus grand lézard d'Europe.  

Milieux humides, zones forestières, prairies ou garrigues sont équipés pour permettre l’accès des visiteurs. 

Pas de parking pour laisser les amandiers au plus grand lézard d'Europe

À Mérindol, la maire a facilement renoncé à un projet de parking à la place des vieux amandiers prés de l'espace naturel. "La garrigue, c'est la fierté du patrimoine de Mérindol" assure Jacqueline Combe. 

Le  tronc des arbres abrite un lieu de reproduction du lézard ocellé, le plus grand lézard d'Europe. Cet espace naturel sensible accueille aussi la superbe magicienne dentelée, une sauterelle protégée et la très rare garidelle. Un paysan est rémunéré pour sarcler légèrement un champ en bord de route car la garidelle pousse quasi uniquement à Mérindol

Garidelle, cistude, lézard ocellé et magicienne dentelée se côtoient à Merindol

Carine Dufresne, chargée de mission au conseil départemental pour ces espaces naturels sensibles, insiste sur "l'obligation de l'accueil du public. Ce sont souvent des espaces connus de tous... mais méconnus pour la la richesse de leur faune ou de leur flore".

Le prochain espace naturel sensible de Vaucluse sera la mare de la Pavouyere à Mormoiron, l'habitat du crapaud à couteaux. Ce crapaud nocturne protégé est doté de corne sur les pattes pour creuser et s'enterrer.

Les espaces naturels sensibles protègent et valorisent des lieux connus de tous... mais méconnus pour leur diversité

La fleur de la garidelle n'éclôt qu'à Mérindol - Aucun(e)
La fleur de la garidelle n'éclôt qu'à Mérindol - Eroll Vela