Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Sec, chaud et très ensoleillé : le Limousin a vécu un été exceptionnel

vendredi 31 août 2018 à 19:14 Par Jérôme Edant, France Bleu Limousin

Cet été fut l'un des plus secs mais surtout l'un des plus chauds jamais enregistrés en Limousin. Avec des températures largement au-dessus des normales saisonnières et des pluies bien en-dessous des moyennes, les relevés ont explosé au coeur de l'été.

Températures et ensoleillement ont dépassé les normes cet été en Limousin
Températures et ensoleillement ont dépassé les normes cet été en Limousin © Maxppp - Pascal Brocard

Limousin, France

Sec et chaud, mais aussi très ensoleillé. L'été 2018 aura tout eu d'une belle saison en Limousin, mais ce fut l'un des plus secs et surtout l'un des plus chauds jamais enregistrés par Météo France.

2 à 3 degrés de plus que les normales saisonnières

Le mois de juin avait donné les prémices d'un été pas comme les autres. Un mois de juin pourtant bien arrosé, notamment durant la première quinzaine, mais déjà, on avait senti frémir le thermomètre. Les températures ont dépassé les moyennes de 2 degrés en Haute-Vienne comme en Corrèze. Et ce n'était qu'un avant-goût de juillet et août où les températures ont dépassé les normales de 3 degrés, avec des pics aux alentours de 38 °C près de Brive au mois d'août.

Plus de soleil et moins de pluie que d'habitude

L'autre caractéristique de cette saison estivale, c'est le manque de pluie, notamment en Haute-Vienne. Les chiffres parlent d'eux-mêmes : alors qu'en juillet-août, il tombe en moyenne 140 mm d'eau, cette année le cumul n'a été que de 45 mm soit moins du tiers ! En Corrèze aussi il y a un déficit, mais beaucoup moins important grâce aux orages.

En revanche, autour de Brive, la durée d'ensoleillement a explosé en juillet : 336 heures de soleil au lieu de 256. De quoi bronzer, certes, mais aussi brûler les prairies et les jardins.