Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Sécheresse dans l'Yonne : les niveaux d'eau sur les canaux sont très bas

-
Par , , France Bleu Auxerre

C'est l'une des conséquences de la sécheresse dans l'Yonne : les niveaux d'eau sur les canaux sont très bas. VNF (Voies navigables de France) qui gère les cours d'eau, surveille de très près l'évolution des débits d'eau.

Une péniche amarrée le long des quais de l'Yonne à Auxerre
Une péniche amarrée le long des quais de l'Yonne à Auxerre © Radio France -

Auxerre, France

Le manque de pluie a des incidences sur le niveau et le débit de la rivière Yonne et des canaux de Bourgogne et du Nivernais. Si elle n'est pas critique, la situation est préoccupante. 

La ligne d'eau a été abaissée, la vitesse réduite et les bateaux ont été regroupés pour le passage des écluses : "on a des débits assez faible de l'ordre de 21 mètres cubes à Pont-sur-Yonne, alors qu'en temps normal on est plutôt autour de 60 mètres cubes," reconnaît Yvan Telpic  responsable à VNF de la rivière Yonne et du canal du Nivernais. 

Pas d'impact pour le moment sur la navigation de plaisance

Pour le moment, ce manque d'eau n'a pas trop d'impact sur la navigation de plaisance, mais les choses pourraient évoluer, s'il ne pleut pas rapidement : " il faut définir des restrictions de tirant d'eau, mais on peut continuer à naviguer. Sur l'itinéraire _Nivernais-Yonne_, on a réussi à tenir les mouillages réglementaires qui permettent de maintenir la navigation", précise Yvan Telpic.

"Les chargeurs ne pourront pas remplir complètement leur bateau" - Yvan Telpic, responsable VNF de la rivière  Yonne et du canal du Nivernais. 

En revanche, la situation pourrait rapidement se détériorer pour la navigation commerciale : "les chargeurs vont commencer à faire leur calcul. Ils ne pourront pas remplir leur bateau à cause de l'enfoncement. Pour eux, va rapidement se poser la question de la _rentabilité_," déclare Yvan Telpic. Une réunion du comité sécheresse doit se tenir en préfecture le 19 juillet.