Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Sécheresse dans les Vosges : la préfecture durcit les restrictions d'eau

-
Par , , France Bleu Sud Lorraine

Pour préserver la ressource en eau, les restrictions passent au niveau supérieur dans les Vosges. Les professionnels n'ont théoriquement plus le droit de prélever les cours d'eau dans le département. La préfecture des Vosges annonce des contrôles.

Un champ à Rugney (Vosges). Les agriculteurs sont concernés par l'interdiction de pomper dans les cours d'eau.
Un champ à Rugney (Vosges). Les agriculteurs sont concernés par l'interdiction de pomper dans les cours d'eau. © Radio France - Isabelle Baudriller

Vosges - France

"La situation des cours d'eau est alarmante", dans les Vosges, selon le communiqué du préfet des Vosges, Pierre Ory, publié ce mardi 30 juillet. Les services de l'Etat dans le département décident donc de passer au niveau 2 de l'alerte sécheresse.

Les nouvelles restrictions s'appliquent dans tout le département des Vosges afin d'éviter le gaspillage d'eau.  Les averses de pluie, trop rares, n'ont pas permis d'inverser la tendance de ces derniers mois.

Les professionnels ciblés doivent s'adapter

Des mesures spécifiques concernent les entreprises et les activités agricoles, ainsi que la gestion des ouvrages hydrauliques, comme les écluses. 

Certaines entreprises, habituellement très consommatrices d'eau, s'adaptent. C'est le cas de la fromagerie Ermitage à Bulgnéville, près de Vittel.

Daniel Gremillet, PDG de l'Ermitage à Bulgnéville

La préfecture annonce des contrôles ciblés, notamment pour sanctionner les prélèvements dans les cours d’eau. Une amende de 1 500 € est prévue en cas d'infraction ; le double, pour une récidive.

Pour les particuliers, les mesures déjà prises précédemment continuent :

  • Interdiction de remplir les piscines privées d’une capacité supérieure à 1 mètre cube.
  • Obligation de laver son véhicule dans une station professionnelle équipée de systèmes haute pression ou de recyclage.
  • Interdiction de laver les voiries et les trottoirs, de nettoyer terrasses et façades.
  • Interdiction d’arroser les pelouses et les espaces verts, publics ou privés, ainsi que les terrains de sport, entre 9h et 20h.
  • Interdiction d’arroser les jardins potagers de 9h à 20h. Seul un arrosage manuel, ou par récupération des eaux de toiture est autorisé.

La préfecture des Vosges précise que toutes ces interdictions s’appliquent pour le réseau d’eau potable, les cours d’eau naturels ou leur nappe d’accompagnement (nappe en équilibre avec les rivières), ainsi que pour les puits personnels.

A cause de la sécheresse, la récolte de maïs s’annonce désastreuse. - Radio France
A cause de la sécheresse, la récolte de maïs s’annonce désastreuse. © Radio France - Victor Vasseur
Choix de la station

France Bleu