Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Sécheresse : des camions citernes pour approvisionner en eau des villages savoyards

mardi 6 novembre 2018 à 3:11 Par Boris Loumagne, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

Depuis plusieurs semaines des camions citernes approvisionnent en eau potable deux villages de l'Avant-Pays savoyard.

Le village de Saint-Jean-de-Couz manque cruellement d'eau
Le village de Saint-Jean-de-Couz manque cruellement d'eau © Radio France - Boris Loumagne

Saint-Jean-de-Couz, France

Malgré les pluies de ces derniers jours, la sécheresse perdure en Savoie. Les bassins de l’Avant-Pays savoyard, du Lac du Bourget et du Chéran sont en situation de crise. Le bassin de la Combe de Savoie -Val Gelon est toujours en alerte renforcée. Le reste du département est maintenu en situation de vigilance.  Et les effets concrets du manque d'eau se font ressentir, notamment dans l'Avant-Pays savoyard. Depuis un mois, deux communes font appel à des camions-citernes pour se ravitailler en eau potable : celle de Saint-Franc et celle de Saint-Jean-de-Couz.

Les fontaines du village ont été coupées - Radio France
Les fontaines du village ont été coupées © Radio France - Boris Loumagne

Citernes d'eau

Depuis la mi-juin il n'y a pas eu de pluies significatives dans l'Avant-Pays savoyard. Résultat, les ruisseaux sont au plus bas. C'est également le cas à Saint-Jean-de-Couz, comme le raconte François Le Gouic, le maire de ce village de 300 habitants : "Ces derniers mois, on a vu notre ruisseau, l'Hyère, diminuer jusqu'à disparaître complètement, avec des poissons qui avaient le ventre à l'air et qui ont séché sur place."

Les camions-citernes réapprovisionnent les réserves situées dans cet édifice, en amont du village - Radio France
Les camions-citernes réapprovisionnent les réserves situées dans cet édifice, en amont du village © Radio France - Boris Loumagne

Face à cette situation exceptionnelle, depuis un mois trois camions-citernes par semaine ravitaillent Saint-Jean-de-Couz en eau potable. Alors plus que jamais, les habitants font attention à leur consommation d'eau. C'est le cas de Patrick : "On fait attention. On n'arrose pas. On ne nettoie pas la voiture"

Sécheresse historique

A Saint-Jean-de-Couz, on n'a jamais vu une telle sécheresse. Selon le maire du village, jamais sa commune n'avait manqué à ce point d'eau : "Il y a eu deux grosses sécheresses récemment : celle de 2003 et celle de 1976. Mais même en 1976, les petites sources utilisées pour les bêtes par les agriculteurs ne s'étaient pas taries. Or, cette année, ces petites sources sont à sec.

Et ce n'est pas Philippe, agriculteur, qui contredira l'analyse du maire. Dans les alpages ses vaches n'ont plus d'eau pour s'abreuver alors il passe ses journées à les ravitailler : "Là-haut toutes les sources sont taries. Alors je passe des heures entières à aller chercher de l'eau en bas. Je remplis des cuves. Je n'arrête pas !"

Grâce à ces cuves, Philippe peut ravitailler ses vaches - Radio France
Grâce à ces cuves, Philippe peut ravitailler ses vaches © Radio France - Boris Loumagne