Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Sécheresse en Indre-et-Loire : Tours-Métropole envoie de l'eau potable à Vouvray et Vernou-sur-Brenne

-
Par , France Bleu Touraine

A situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle. Vouvray et Vernou-sur-Brenne se sont retrouvées à sec cet été. Le débit de la Loire ne permet plus des pompages d'eau. C'est Tours-Métropole qui alimente les deux communes en eau potable. La situation devrait durer au moins jusqu'au 30 septembre.

"La Loire n'a jamais été aussi basse disent les anciens" selon un élu de Vouvray
"La Loire n'a jamais été aussi basse disent les anciens" selon un élu de Vouvray © Maxppp - Josselin Clair

Indre-et-Loire, France

Les communes de Vouvray et Vernou-sur-Brenne vivent un été tout à fait exceptionnel. Si la Métropole tourangelle n'était pas là, elles seraient littéralement à sec. Les stations de pompages d'eau dans la Loire sont à l'arrêt. Le débit du fleuve est beaucoup trop faible. Tours-Métropole apporte donc l'eau potable nécessaire depuis la mi-juillet. Et face au niveau actuel de la Loire, la situation ne va pas s'arranger. Véolia, qui est charge de la gestion de l'eau pour Vouvray et Vernou-sur-Brenne, annonce déjà qu'elle va acheter de l'eau à Tours-Métropole, au moins jusqu'au 30 septembre. 

Les pompes se sont mises en sécurité et n'ont plus alimenté nos châteaux d'eau. C'est très inquiétant. Gilles Gasnier est l'adjoint à l'urbanisme de Vouvray et vice-président du syndicat intercommunal d'alimentation en eau potable (SIAEP).

L'alerte est tombée juste avant le 14 juillet. Les deux pompes dans l'alluviale de la Loire se sont mises en sécurité, faute de débit du fleuve. Et rien n'indique que la situation va s'améliorer dans les semaines à venir. Brigitte Pineau, la maire de Vouvray, a pris très vite un arrêté. La mairie interdit toute utilisation de l'eau potable, pour l'arrosage des plantes ou le nettoyage des voitures, de quoi perturber des habitants. "Nous aurions pu couper l'eau du robinet pour bien montrer aux habitants qu'il n'y avait plus d'eau, mais nous avons préféré cette solution, avec une restriction de l'usage de l'eau" dit Brigitte Pineau. 

Le débit d'eau au robinet dans les communes de Vouvray et Vernou pourrait baisser en ce début de semaine, car les entreprises de Vouvray reprennent leur activité. Jusqu'à la reprise possible du pompage dans la Loire, Tours-Métropole va continuer à alimenter Vouvray et Vernou-sur-Brenne. La situation va perdurer sans doute encore au moins un mois, via un tuyau mis en place dans les années 80 qui avait permis alors Vouvray d'alimenter Rochecorbon. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu