Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Sécheresse : les forêts berrichonnes sous haute surveillance

-
Par , France Bleu Berry

L'office national des forêts annonce qu'elle ferme à la circulation des véhicules à moteur toutes les routes domaniales des forêts de l'Indre et du Cher à cause d'un risque incendie trop élevé.

Deux séquoias sempervirens, de près de 40 mètres, en forêt de Vierzon.
Deux séquoias sempervirens, de près de 40 mètres, en forêt de Vierzon. © Radio France - Michel Benoit

Poinçonnet, France

C'est l'une des conséquences de la sécheresse qui sévit ces dernières semaines dans le Berry. L'office national des forêt est en alerte maximale concernant le risque incendie. Il a donc publié un arrêté interdisant la circulation des véhicules à moteur sur les routes domaniales traversant les forêts de l'Indre et du Cher.

"_Dans 9 cas sur 10, le feu est déclenché par l'homme_. Nos agents multiplient les tournées de surveillance et informent les promeneurs des risques" explique Marjorie Guillon, responsable du service forêt Berry Bourbonnais à l'ONF. 

Il est évidemment interdit de jeter son mégot dans les bois, d'allumer un barbecue ou un feu de camp

Ces deux dernières semaines, deux départs de feu ont été constatés dans la forêt du Poinçonnet. L'ONF a déposé plainte auprès de la gendarmerie.

Au delà du risque incendie, il y a un risque de dépérissement des forêts à cause des épisodes de fortes chaleurs et de sécheresse à répétition. L'ONF réfléchit donc également à une nouvelle gestion des bois dont il a la charge, via par exemple l'implantation de nouvelles espèces plus résistantes au changement climatiques et moins gourmandes en eau, comme le chêne vert ou le pin maritime. 

Choix de la station

France Bleu