Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Sécheresse : les restrictions d'eau se poursuivent jusqu'au 30 novembre dans le Puy-de-Dôme

mercredi 24 octobre 2018 à 17:31 Par Mickaël Chailloux, France Bleu Pays d'Auvergne

Le Puy-de-Dôme souffre toujours autant de la sécheresse. Dans un nouvel arrêté ce mercredi, la Préfecture prolonge les restrictions d'eau jjusqu'au 30 novembre.

L'arrêté est prolongé par la Préfecture du Puy-de-Dôme
L'arrêté est prolongé par la Préfecture du Puy-de-Dôme © Maxppp - Maxime JEGAT/PHOTOPQR

Puy-de-Dôme, France

La situation ne s'est visiblement pas améliorée. Alors que fin septembre, Jacques Billant, Préfet du Puy-de-Dôme, avait imposé des restrictions d'eau, on apprend ce mercredi qu'elles vont se poursuivre. Dans un communiqué, la préfecture indique qu'au vu "des dernières données hydrologiques disponibles, le Préfet a décidé de prolonger cet arrêté jusqu’au 30 novembre.

Cela concerne le Livradois

Elle souligne aussi que "la ressource en eau potable a diminué et pourrait venir à manquer, notamment pour les réseaux du secteur du Livradois." En cause la faiblesse des cours d'eau sur les bassins du Cher amont et de la Dore.

Conséquence : il est toujours interdit d'arroser à partir du réseau d’eau potable de 8h à 20h sur l’ensemble du département : arrosage de plantes, fleurs, potagers, green, jeux, espaces verts, mais aussi les voies publiques hors urgence, et le remplissage des piscines.

Les communes concernées 

Sur le bassin versant du Cher : Ars-les-Favets ; Bussières ; Château-sur-Cher ; Cellette ; Crouzille ; Montaigut ; Pionsat ; Quartier ; Roche-d’Agoux ; Saint-Hilaire ; Saint-Maigner ; Saint-Maurice-près-Pionsat ; Vergheas ; Virlet

Sur le bassin versant de la Dore : Ambert ; Arconsat ; Arlanc ; Aubusson-d’Auvergne ; Augerolles ; Auzelles ; Baffie ; Bertignat ;Beurières ; Brugeron ; Ceilloux ; Celles-sur-Durolle ; Chabreloche ; Chambon-sur-Dolore ; Champétières ; Chapelle-Agnon ; Châteldon ; Chaumont-le-Bourg ; Courpière ; Cunlhat ; Domaize ; Doranges ; Dorat ; Dore-l’Église ; Escoutoux ; Estandeuil ; Forie ; Fournols ; Grandif ; Grandval ; Job ; Marat ; Marsac-en-Livradois ; Mayres ; Monestier ; Monnerie-le-Montel ; Néronde-sur-Dore ; Noalhat ; Novacelles ; Olliergues ; Olmet ; Orléat ; Palladuc ; Paslières ; Peschadoires ; Puy-Guillaume ; Reanaudie ; Ris ; Sainte-Agathe ; Saint-Alyre-d’Arlanc ; ; Saint-Amant-Roche-Savine ; Saint-Bonnet-le-Bourg ; Saint-Bonnet-le-Chastel ; Saint-Dier-d’Auvergne ; Saint-Éloy-la-Glacière ; Saint-Ferréol-des-Côtes ; Saint-Flour ; Saint-Gervais-sur-Meymont ; Saint-Jean-d’Heurs ; Saint-Jean-des-Ollières ; Saint-Just ; Saint-Martin-des-Olmes ; Saint-Pierre-la-Bourlhonne ; Saint-Rémy-sur-Durolle ; Saint-Sauveur-la-Sagne ; Saint-Victor-Montvianeix ; Sauviat ; Sermentizon ; Thiers ; Thiolières ; Tours-sur-Meymont ; Trézioux ; Valcivières ; Vertolaye ; Viscomtat ; Vollore-Montagne ; Vollore-Ville.