Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Sécheresse : restrictions d'eau renforcées en Gironde

-
Par , France Bleu Gironde

Les quelques pluies de l'été n'ont pas suffi à atténuer la sécheresse en Gironde. La préfecture prend un nouvel arrêté qui réglemente l'écoulement, les prélèvements et les usages de l'eau dans le département. Il renforce celui entré en vigueur le 26 juillet dernier.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Fabien Cottereau

Gironde, France

La sécheresse s'étend en Gironde. Et les quelques épisodes pluvieux des mois de juillet et août n'ont pas suffi à inverser la tendance. La préfecture de la Gironde étend donc les mesures de restriction des prélèvements et des usages de l'eau dans le département. Elles sont plus sévères que celles prévues dans le précédent arrêté en date du 26 juillet 2019.

Spécifiquement, l'arrêté de ce 13 août 

  • interdit tous les prélèvements sur les bassins versants suivants : la Durèze, l'Engranne, la Jalle de Castelnau, le ruisseau de Brion, le ruisseau de Colinet, le ruisseau des Sandaux et la Soulège
  • interdit les prélèvements à usage domestique et restreint les prélèvements à usage agricole à un jour par semaine (le dimanche) sur le bassin versant de la Vignague

Appel aux réflexes citoyens

Par ailleurs, les grands cours d'eau se portent relativement mieux, grâce notamment à des lâchers d'eau depuis des réserves artificielles. Cela vaut pour la Garonne et le Dropt. En revanche, une vigilance particulière est portée à la Dordogne aval et à la Dronne.

La préfecture de la Gironde rappelle par ailleurs que même si le département bénéficie de ressources souterraines de qualité pour l'alimentation en eau potable, moins affectées par la sécheresse, il est "plus que jamais nécessaire d'assurer une gestion économe de l'eau, en particulier des usages 'accessoires'", comme l'arrosage des pelouses, "même dans les secteurs où aucune mesure de restriction n'est prise".