Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Sécheresse : un niveau "alerte renforcée" dans l'ouest des Vosges

lundi 31 juillet 2017 à 18:47 Par Nathalie Broutin, France Bleu Sud Lorraine

Faibles débits des cours d'eau, indice de sécheresse des sols élevés dans l'ouest des Vosges, c'est ce que relève le Comité sécheresse qui s'est réuni à la préfecture d'Epinal. A compter du vendredi 28 juillet, le préfet a relevé le niveau d'alerte dans ce secteur.

Dans les Vosges, l'indice de sécheresse des sols est élevé dans l'ouest du département (Photo d'illustration)
Dans les Vosges, l'indice de sécheresse des sols est élevé dans l'ouest du département (Photo d'illustration) © Maxppp - Pierre Heckler

Vosges, France

Le manque d'eau et ses conséquences persistent en Lorraine. Depuis le vendredi 28 juillet, le préfet des Vosges annonce dans un communiqué "avoir relevé par arrêté au niveau "alerte renforcée'" les mesures de limitation provisoire de certains usages de l'eau sur le bassin de la Meuse amont. " Le Comité sécheresse qui s'est réuni il y a quelques jours a relevé "de faibles débits des cours d'eau et un indice de sécheresse des sols élevé dans l'ouest vosgien".

Des limitations d'usage de l'eau jusqu'au 31 août

Le préfet Jean-Pierre Cazenave-Lacroutz maintient par ailleurs au niveau "alerte" les mesures de limitation provisoire de certains usages de l'eau sur le bassin de la Moselle, de la Meurthe et de la Saône, "compte tenu d'une situation un peu plus favorable mais encore fragile".

Dans son communiqué la préfecture liste les mesures en place du 28 juillet au 31 août 2017 . Pour la zone "alerte renforcée" une mesure spécifique comme l'interdiction "du lavage des véhicules sauf dans les stations professionnelles équipées d'un système de recyclage de l'eau".
"Interdiction encore de remplir les piscines à usage privé d'une capacité supérieure à un mètre cube, sauf si la mise en eau d'un bassin en construction est nécessaire à l'installation des dispositifs de protection. Les usages de l'eau, considérés comme non prioritaires, sont interdits dans l'ensemble des Vosges pour les eaux provenant des nappes souterraines, des cours d'eau et de leurs nappes d'accompagnement. Interdiction de laver des voiries et des trottoirs, de nettoyer des terrasses et façades, d'arroser des pelouses et espaces verts publics ou privés et les terrains de sport de 8h à 20h. Interdiction d'arroser des jardins potagers de 8h à 20h. Interdiction de remplir des plans d'eau excepté pour des activités commerciales, de prélever dans un cours d'eau à des fins d'arrosage, non autorisé par arrêté préfectoral.
.. " Toutes les informations et la longue liste des mesures sont accessibles en ligne sur www.vosges.gouv.fr.

Des amendes jusqu'à 1500 euros voire 3000 euros

Les industriels sont eux aussi appelés à la responsabilité, "pour limiter les consommations d'eau non strictement indispensables" . "Les prélèvements effectués pour alimenter les canaux ou conduites de déviation des micro-centrales hydrauliques en arrêt de production sont interdits". La préfecture précise encore que pour tout contrevenant, les amendes peuvent aller jusqu'à 1500 euros, voire 3000 euros.