Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Sécheresse : Vosges Nature Environnement réclame des mesures cohérentes

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Vosges Nature Environnement invite les pouvoirs publics à faire preuve de cohérence en période de sécheresse et à l'heure de la lutte contre le réchauffement climatique. Certaines activités de loisir devraient être interdites, selon l'association.

Des tonnes d'eau autorisées pour un loisir motorisé, "ce n'est pas cohérent" pour Vosges Nature Environnement (photo d'illustration).
Des tonnes d'eau autorisées pour un loisir motorisé, "ce n'est pas cohérent" pour Vosges Nature Environnement (photo d'illustration). © Radio France - Catherine Grain

Vosges, France

Le président de Vosges Nature Environnement, Jean-François Fleck, participe au comité sécheresse. Réuni par le préfet, le 8 juillet dernier, ce comité a décidé des mesures de restrictions d'usage de l'eau valables dans tout le département.

La Lorraine applique les mêmes mesures partout. Chacun doit les respecter : ne pas arroser le jardin dans la journée, éviter de laver sa voiture ou la façade de sa maison... pour ne pas gaspiller la ressource en eau. 

"Mais quelle est la cohérence", demande Jean-François Fleck, si "des compétitions motorisées et des courses de voiture dans la boue" restent autorisées ? 

Le réchauffement climatique : priorité de long terme

Le président de Vosges Nature Environnement s'étonne en particulier d'une course dans la boue organisée, samedi 27 et dimanche 28 juillet, à Saint-Maurice-sur-Moselle, pour laquelle 16 m3 d'eau doivent être prélevées, soit l'équivalent d'une douche moyenne chaque jour pendant six mois pour une personne. 

"Comment accepter de ne plus arroser son jardin alors qu’on gaspille 16 m3 d’eau pour faire joujou dans la boue ?", ironise Jean-François Fleck. Ces loisirs sportifs participent au tourisme dans les Vosges et à l'économie locale. "Oui, mais il va falloir choisir un autre modèle pour donner la priorité à la lutte contre le réchauffement climatique", affirme ce représentant vosgien d'une économie écologue.

Jean-François Fleck, président de Vosges Nature Environnement

Choix de la station

France Bleu