Climat – Environnement

Ségolène Royal présente son plan anti-pollution

Par Anne Jocteur Monrozier, France Bleu samedi 10 décembre 2016 à 12:36

Ségolène Royal présente à la presse les certificats qualité de l'air ou vignettes vertes.
Ségolène Royal présente à la presse les certificats qualité de l'air ou vignettes vertes. © Maxppp -

La ministre de l'Environnement a présenté ce samedi en Conseil des ministres une série de mesures anti-pollution, comme la vignette verte obligatoire ou l'extension aux véhicules utilitaires légers du bonus électrique.

Pour Ségolène Royal, les pics de pollution, qui ont affecté ces derniers jours la région parisienne, les Hauts-de France, la Normandie, ainsi que l'agglomération lyonnaise, celle de Grenoble, où des restrictions de circulation s'appliquent toujours ce week-end, ou les Pays de Savoie, sont "un problème pris au sérieux par le gouvernement".

Bonus écologique de 10.000 euros pour l'achat d'un utilitaire électrique

La ministre de l'Environnement a annoncé "l'extension de la prime de conversion de 10.000 euros aux véhicules utilitaires", y compris les taxis", soulignant que "c'était une décision attendue depuis longtemps".

À partir de 2017, la subvention des professionnels, qui pouvaient déjà bénéficier d'un "bonus écologique" de 6.000 euros, sera donc rallongée de 4.000 euros s'ils se débarrassent de leur vieux véhicule diesel.

Vignette verte, prime à l'achat d'un e-scooter et gratuité des péages

La ministre a aussi annoncé "l'obligation d'apposer sur tous les véhicules le certificat qualité de l'air" dans les zones à pics de pollution réguliers. La vignette sera obligatoire à Paris à partir du 16 janvier.

La pose de ces vignettes de couleur différente selon le niveau de pollution des véhicules permettra aux préfets de prendre des mesures de restriction du trafic en fonction du niveau d'émission des véhicules, et non plus seulement sur la base des plaques d'immatriculation paires ou impaires.

Parmi les autres mesures, une prime de 1.000 euros pour l'achat d'un scooter électrique à partir du 1er janvier. Une aide de 200 euros pour l'acquisition de vélos à assistance électrique est à l'étude, ainsi que la gratuité des péages pour les véhicules électriques.

Les nouvelles mesures du gouvernement contre la pollution de l'air - Visactu
Les nouvelles mesures du gouvernement contre la pollution de l'air © Visactu