Climat – Environnement

Séisme en Italie : quels risques en Vaucluse ?

Par Jean-Michel Le Ray et Aurélie Lagain, France Bleu Vaucluse jeudi 25 août 2016 à 5:16

Séisme à Amatrice
Séisme à Amatrice © Maxppp - Jin Yu

Les deux tiers du Vaucluse sont en risque modéré, un dernier tiers, en sud Vaucluse, est en risque moyen en ce qui concerne les tremblements de terre.

On compte au moins 247 morts ce jeudi matin en Italie, à 150 km au nord-est de Rome, en Ombrie, où plusieurs villages ont été détruits mercredi en pleine nuit. Vers 3h30 du matin, un puissant séisme d'une intensité de 6,2 a secoué cette zone montagneuse. Plus de 350 blessés ont été pris en charge, de nombreuses personnes sont portées disparues et sont recherchées dans les décombres.

Et en Vaucluse ? Le département est en zone 3, à risque modéré, à l'exception de la région de Pertuis à risque moyen, niveau 4. Cela représente 1/3 du département, un triangle Caseneuve - Puget - Beaumont-de-Pertuis.

"C'est un risque qu'il faut prendre en compte si on souhaite construire de nouvelles maisons sur le secteur. L'inconvénient de ce risque, c'est qu'on est dans l'incapacité de le prévoir, on le constate après-coup." Aurélien Gaucherand  chef du servive interministériel de défense et de protection civile.

Aurélien Gaucherand

Des exercices de simulation ont lieu en Vaulcuse depuis 30 ans. En avril 1997, un exercice grandeur nature avait mobilisé des milliers de participants . Le dernier exercice de crise tremblement de terre a eu lieu en 2012 en préfecture de Vaucluse, pour jauger les capacité des autorités civiles et militaires a gérer l'urgence.

"On n'a pas une probabilité forte d'avoir un séisme important. Dans la zone d'Aix-en-Provence et de Vaucluse, on enregistre peu de petites secousses. Ça ne veut pas dire que ça ne peut pas se réveiller. On ne peut pas les prévoir, pour le moment." Françoise Courboulex , est sismologue à l'unité mixte de recherche Géoazur de l'université Nice - Sofia Antipolis

Françoise Courboulex

Parmi les derniers tremblements de terre importants de la région, on se souvient en 1909 du séisme d'une intensité de 6,2 à Lambesc, qui avait fait 46 morts et 250 blessés.

En 1815, une secousse importante avait détruit le village de Beaumont-de-Pertuis.

Partager sur :