Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Les vins blancs du monde en compétition à Strasbourg

dimanche 8 avril 2018 à 16:36 Par Soizic Bour, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

La 21e édition du concours des grands vins blancs du monde a démarré dimanche 8 avril. Cette année, 70 jurés de 19 nationalités goûtent et notent près de 760 vins différents.

70 jurés nationaux et internationaux ont goûté près de 760 vins.
70 jurés nationaux et internationaux ont goûté près de 760 vins. © Radio France - Soizic Bour

Strasbourg, France

Un week-end sous le signe du vin blanc. Depuis dimanche et jusqu'à lundi se tient la 21e édition du concours des grands vins blancs du monde, au palais des congrès de Strasbourg. 

Plus de 750 vins en compétition

Cette année, 18 pays participent et 70 jurés de 19 nationalités sont là pour goûter plus de 750 vins et leur attribuer des médailles (ou pas). Il y a 5 cépages : pinot blanc, sylvaner, gewurztraminer, pinot gris, riesling et cette année, un 6e concours : celui des vins blancs de cépages et d'assemblage du monde.

Une ambiance studieuse pour les jurés

Les jurés ont dégusté pendant près de 5 heures ce dimanche 8 avril au matin, et l'ambiance autour des 11 tables était pour le moins studieuse. Les jurés dégustent à l'aveugle environ 370 vins par matinée. "On fait des pauses parce que le palais peut saturer", explique Justine Schmitt, reine des vins d'Alsace pour l'année et dans le jury. 

Les jurés notent les vins sur 100, selon des critères bien précis. - Radio France
Les jurés notent les vins sur 100, selon des critères bien précis. © Radio France - Soizic Bour

Pas plus de 30 % des vins repartiront avec une médaille

Les jurés notent sur des critères bien particuliers : l'aspect visuel, olfactif, l'impression au palais, l'impression d'ensemble et la typicité du produit. Tout ça avec un système de points, jusqu'à 100. Un maximum de 30 % des vins pourront être médaillés, un minimum de 85 points sur 100 vaut une médaille d'or, un maximum de 82 points sur 100 vaut une médaille d'argent

Chacun sa grille, qui est ensuite communiquée au président de table, et parfois, tout ça nécessite des ajustements pour se mettre au diapason, Justine Schmitt, par exemple hésitait sur une note et s'est adaptée : "Parfois il y a des gros écarts donc il faut qu'on en parle pour comprendre, parfois on est seulement à un ou deux points entre 80 et 79 donc là on a une moyenne qui est compréhensible, mais parfois, on est trop éloignés donc on essaye de comprendre pourquoi", souligne-t-elle. 

Oui, je suis tombé amoureux d'un vin, mais pour l'instant, ce n'est encore qu'un numéro

Pourtant, les coups de cœur sont permis, Serge Dubs, le meilleur sommelier du monde en 1989 a été charmé par les vins qu'il a bu, et là, la table a fait consensus : "À 80 %, on a été plutôt déstabilisés pour les séparer parce c'était vraiment très bon", explique-t-il. Mais il ajoute : "Oui, je suis tombé amoureux d'un vin parmi tous ces échantillons, mais pour l'instant, ce n'est encore qu'un numéro". Un numéro peut-être médaillé, qui sait, le palmarès sera dévoilé lundi 9 avril à partir de 14h.