Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Strasbourg : des autocollants anti-gaspillage dans les commerces

lundi 25 septembre 2017 à 17:08 Par Yassine Khelfa M'Sabah, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Depuis le printemps 2016, l'association Zéro déchets sensibilise les habitants de Strasbourg et de l’Eurométropole pour réduire les résidus dans la ville. Le collectif va notamment à la rencontre des commerçants et des restaurateurs pour attirer leur attention sur le gaspillage.

A Strasbourg, certains restaurants vous proposent de rapporter vos restes chez vous, dans votre propre contenant.
A Strasbourg, certains restaurants vous proposent de rapporter vos restes chez vous, dans votre propre contenant. © Maxppp - Thierry Gachon

Strasbourg, France

Un petit sticker rond vert et blanc est désormais collé sur la devanture d'une quarantaine de restaurants et commerçants de Strasbourg, une soixantaine si l'on prend en compte toute l'Eurométropole. Sur ce sticker est inscrit "Ici utilisez vos sacs à vrac et boîtes propres". L'équipe décide de s'attaquer directement aux endroits qui génèrent des déchets tels que les commerçants ou les restaurateurs. L'objectif de l'association est simple : inviter les gens à utiliser des contenants réutilisables (boîtes en plastique, sacs à vrac ou encore bocaux).

Les enfants sont ciblés

Certains commerçants ou restaurateurs refusent d'adhérer à la pratique. En revanche, le lycée international des Pontonniers de Strasbourg aurait contacté l'association Zéro déchets pour tenter de trouver une solution aux résidus au sein de leur établissement. Le lycée évalue la prise en charge des déchets générés par les élèves à plus de 10.000 euros par an, sans compter le coût pour la planète. Ainsi, l'association va cibler les commerçants et restaurants alentours pour les sensibiliser à cette question et pense également réaliser des conférences, ateliers avec les élèves pour réduire l'utilisation d'emballages.