Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Strasbourg : et si les navettes de Batorama polluaient autant que les poids lourds

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Depuis plusieurs mois, la ville de Strasbourg connaît des pics de pollution. Le collectif Strasbourg Respire pointe du doigt les navettes de Batorama, qui pollueraient autant que des poids lourds. Le président de Batorama affirme que la flotte va être renouvelée avec des bateaux éco-responsables.

Le collectif Strasbourg respire pointe du doigt les bateaux de Batorama qui polluent autant que les voitures et les poids lourds
Le collectif Strasbourg respire pointe du doigt les bateaux de Batorama qui polluent autant que les voitures et les poids lourds © Radio France -

Strasbourg, France

Le Directeur général de Batorama, Yann Quiquandon, se veut transparent. Sur les 9 bateaux que l'on voit circuler à Strasbourg, l'un est électrique et les huit autres fonctionnent au gazole : "Notre flotte actuelle respecte parfaitement l'ensemble des normes européennes environnementales. Notre bateau utilise un carburant qui est le même que dans les voitures des particuliers." Mais pour Thomas Bourdrel, président du Collectif Strasbourg Respire, il ne faut pas regarder la consommation mais l’émission et pour lui ce type de bateau pollue beaucoup plus qu'un poids lourd: "Ça pollue vraiment c'est du gazole, du carburant diesel qui est extrêmement émetteur de particules fines et d'oxyde d'azote. Si on instaure des restrictions de circulation pour tous les véhicules, il n'y a pas de raison que les véhicules qui naviguent sur les fleuves strasbourgeois ne soient pas concernés."

Nous sommes en train de travailler sur un programme de renouvellement de notre flotte. Yann Quiquandon - Directeur général de Batorama.

Il existe d'ailleurs des solutions alternatives notamment le gaz de navigation, qui pollue beaucoup moins. Sur ce point le directeur général de Batorama insiste ils ont lancé des essais et ils ne veulent pas s'arrêter là : "Nous sommes en train de travailler sur un programme de renouvellement de notre flotte visant notamment à sortir des bateaux éco-responsables avec des propulsions alternatives." Dans 7 à 10 ans l'ensemble de la flotte devrait donc être renouvelée.

Choix de la station

France Bleu