Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Strasbourg : le collectif Zéro Déchet dénonce ces fast-foods qui ne font pas le tri

samedi 21 octobre 2017 à 20:07 Par Maxime Nauche, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu

Depuis mars 2016, les fast-foods sont obligés par la loi de trier leurs déchets. Pourtant seuls 4% respectent cette obligation en France. Samedi, le collectif Zéro Déchet Strasbourg s'est réuni devant le McDonald's place Kleber pour dénoncer cette réalité.

Samedi, des membres de Zéro Déchet Strasbourg étaient devant McDonald's place Kleber
Samedi, des membres de Zéro Déchet Strasbourg étaient devant McDonald's place Kleber © Radio France - Maxime Nauche

Strasbourg, France

Quand vous avez terminé votre hamburger et vos frites, l'emballage, pourtant en carton, part avec les déchets non-recyclables. Une pratique interdite suivie par plus de 95% des fast-foods en France. C'est pour dénoncer cela que le collectif Zéro Déchet Strasbourg était devant le McDonald's place Kleber samedi midi.

Des multinationales au-dessus des lois

Zéro Déchet Strasbourg proposait aux clients du McDonald's de déposer leurs déchets recyclables dans une caisse, une fois leur repas terminé. Un moyen de les sensibiliser au fait que la plupart des fast-foods ne respectent pas leur obligation de tri sélectif. "Ils auraient largement les moyens de faire le tri," s'indigne Hisseine, qui vient de s'arrêter au près des militants de Zéro Déchet. "Surtout que nous, simples citoyens, on nous demande de faire attention à nos ordures." Tous les clients de McDo ne sont pas aussi conciliants que Hisseine. Mais les membres de Zéro Déchet Strasbourg ne se sont pas démobilisés.

Des membres de Zéro Déchet Strasbourg devant le McDonald's place Kleber - Radio France
Des membres de Zéro Déchet Strasbourg devant le McDonald's place Kleber © Radio France - Maxime Nauche

Une fausse image écologique

Ces derniers mois, l'ONG Zero Waste a visité plus de 120 fast-foods en France. Seuls cing font le tri correctement. Sur les huit enseignes visitées à Strasbourg (McDo, KFC, Burger King), aucune ne respecte ses obligations. "Le plus dégouttant, c'est qu'ils font comme s'ils faisaient des efforts," raconte Florie Lallemant de Zéro Déchet Strasbourg. "Ils mettent en avant le fait qu'ils recyclent l'huile alors qu'ils sont obligés de le faire. Mais eux font comme si c'était exceptionnel." Le but de Zéro Déchet Strasbourg, c'est donc aussi de casser l'image écologique que veulent se donner les fast-foods.

Suivre l'exemple d'autres pays

Dans d'autres pays, le tri dans les restaurants-rapides est quelque chose de normal. Catherine est une cliente franco-suédoise : "Là-bas, vous avez trois poubelles différentes et même des couverts réutilisables." En attendant, de telles avancées en France et en Alsace, Zéro Déchet Strasbourg espère au moins que l'Eurométropole oblige les fast-foods à respecter la loi. Une pétition a été lancée dans ce sens.