Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

EN IMAGES - Strasbourg : plusieurs centaines de personnes défilent pour le climat

Plusieurs centaines de personnes ont défilé à Strasbourg samedi 25 mai 2019 à l'occasion de la sixième marche pour le climat et la planète.

Plusieurs centaines de personnes ont défilé pour le climat à Strasbourg samedi 25 mai 2019.
Plusieurs centaines de personnes ont défilé pour le climat à Strasbourg samedi 25 mai 2019. © Radio France - Wyloën Munhoz-Boillot

Strasbourg, France

Plusieurs centaines de personnes ont défilé à Strasbourg samedi 25 mai 2019, à l'occasion de la sixième marche pour le climat et la planète. Une marche organisée par le collectif "Il est encore temps", soutenu par plusieurs associations (Alternatiba, Alsace nature, Greenpeace, Zéro déchets). Une centaine de personnes se sont retrouvées dès midi pour un pique-nique géant organisé place de l'Etoile. 

Pique-nique géant place de l'Etoile à Strasbourg, à l'occasion de la marche pour le climat. - Radio France
Pique-nique géant place de l'Etoile à Strasbourg, à l'occasion de la marche pour le climat. © Radio France - Wyloën Munhoz-Boillot

Après des prises de parole, vers 15 heures, près de 500 manifestants ont quitté la place et entamé une marche à travers la ville. Ils ont défilé sous le soleil et dans une ambiance bon enfant. 

Dans le cortège, il y avait des parents avec leurs enfants. Parmi eux, Maya, huit ans et demi. C'est elle qui a demandé à ses parents de venir marcher pour le climat ce samedi. "Je voulais venir parce que je n'ai pas envie de mourir, je veux pouvoir continuer ma vie tranquillement", explique la petite fille. Parmi les manifestants, il y avait aussi quelques gilets jaunes. "Aujourd'hui, les préoccupations écologiques augmentent chez les gilets jaunes. Il y a une prise de conscience qui s'est fait ces dernières semaines", indique Jean-Jacques, 79 ans, gilet jaune de la première heure, originaire de Bischwiller.

Au lendemain de la grève mondiale des jeunes pour le climat, les jeunes étaient à nouveau mobilisés pour le climat à Strasbourg samedi 25 mai. - Radio France
Au lendemain de la grève mondiale des jeunes pour le climat, les jeunes étaient à nouveau mobilisés pour le climat à Strasbourg samedi 25 mai. © Radio France - Wyloën Munhoz-Boillot
Atelier pancartes place de l'Etoile à Strasbourg avant le départ de la marche pour le climat, samedi 25 mai. - Radio France
Atelier pancartes place de l'Etoile à Strasbourg avant le départ de la marche pour le climat, samedi 25 mai. © Radio France - Wyloën Munhoz-Boillot

Pour les organisateurs, cette sixième marche ne sera pas la dernière. "Il faut maintenir la pression sur le gouvernement, sur les entreprises et sensibiliser les gens. C'est un travail de longue durée. Il y a une évolution des consciences, mais c'est pas encore gagné", estime Vincent, l'un des coordinateurs de la marche.

Pancartes pour la marche pour le climat à Strasbourg samedi 25 mai. - Radio France
Pancartes pour la marche pour le climat à Strasbourg samedi 25 mai. © Radio France - Wyloën Munhoz-Boillot
Pancartes pour la marche pour le climat à Strasbourg samedi 25 mai. - Radio France
Pancartes pour la marche pour le climat à Strasbourg samedi 25 mai. © Radio France - Wyloën Munhoz-Boillot

Vers 16h30, le cortège a rejoint la place de l'Etoile, son point de départ. Symboliquement, les organisateurs y ont décerné les "Oscars des pollueurs" à des banques, des grosses entreprises et des chefs d'Etat et de gouvernement.