Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Is-sur-Tille, un lotissement construit en pleine zone inondable

vendredi 26 janvier 2018 à 19:04 Par Lila Lefebvre, France Bleu Bourgogne

Quand ils ont signé pour leurs terrains en 2006, les riverains du lotissement situé en dessous du collège Paul Fort à Is-sur-Tille, savaient qu'ils s'installaient sur un marécage. Un marécage classé zone inondable seulement en 2015. Depuis, il leur faut faire avec la crainte des crues.

Ce vendredi, les jardins ressemblaient à des piscines.
Ce vendredi, les jardins ressemblaient à des piscines. © Radio France - Lila Lefebvre

Is-sur-Tille, France

Sylvain Hollard a enfilé ses cuissardes en caoutchouc, et fait le tour de son jardin.  Un appareil autour du coup et une bombe de peinture bleue à la main :  "je suis en train de marquer les murs, pour relever la hauteur de l'eau pour les assurances, 30 centimètres". 

Le quartier était inaccessible pendant plusieurs jours.  - Radio France
Le quartier était inaccessible pendant plusieurs jours. © Radio France - Lila Lefebvre

C'est la cinquième inondation dans son pavillon en 30 ans, mais les deux dernières étaient bien pires. Pour lui, c'est de la faute de toutes les maisons qui ont poussé depuis 10 ans dans le champs juste au dessus de chez lui. Un champs qui était comme une éponge en cas de crue. 

Effectivement il y a eu des erreurs dans le passé"

Du côté de la mairie ont reconnait qu'il n'aurait jamais fallu construire dans cette zone humide.  " Effectivement il y a eu des erreurs dans le passé, admet Pascale Persigny premier adjoint au maire,mais aujourd'hui nous faisons très attention, nous nous en tenons de façon draconienne au plan local d'urbanisme. Mais peut-être que par le passé on a été moins rigoureux". 

Des erreurs, mais pas de fautes, car en 2006 quand Michel Maillot, le maire de l'époque a délivré les permis de construire, la zone n'était pas considérée comme inondable, "on a respecté à l'époque les cotes de l'urbanisme, fixée sur la crue centennale", celle de 1910, pourtant encore inégalée.