Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Talant : un jeune retraité s'apprête à prendre le départ d'une course de "vélo solaire"

-
Par , France Bleu Bourgogne, France Bleu

Un habitant de Talant s'apprête à prendre le départ d'une course de "vélo solaire". Un moyen de transport original et écolo, qui permet à son pilote de voyager autrement.

Stéphane Bujadoux devant son vélo, "fait maison".
Stéphane Bujadoux devant son vélo, "fait maison". © Radio France - Damien Mestre

Talant, France

Connaissez-vous les vélos "solaires" ? Particulièrement adaptés en ces temps estivaux, ils permettent de voyager en autonomie sur des centaines de kilomètres grâce à des panneaux solaires. Souvent, ces bicyclettes électriques sont bricolées par des passionnés eux-mêmes.

C'est le cas de Stéphane Bujadoux, un habitant de Talant, qui a construit son propre véhicule pour participer au "Sun trip", une course dédiée à ces vélos écolos. Chaque année, ils sont des dizaines à s'y retrouver pour parcourir des distances qui vont de 1.200 à 12.000 kilomètres

Cette année la course partira du Puy-en-Velay le 6 juillet, pour une grande boucle de Chamonix à Valence. Stéphane Bujadoux y prendra part pour la deuxième fois, avant de s'élancer sûrement, pour un périple beaucoup plus long, vers la Chine.  

Notre reportage avec Stéphane Bujadoux, et son vélo solaire.

"À la portée de beaucoup de gens"

Le vélo de Stéphane Bujadoux impressionne par sa robustesse. Trois imposants panneaux, tractés par une remorque, qui viennent alimenter une batterie. Le jeune retraité n'a pourtant rien d'un savant fou. "Je pense que c'est à la portée de beaucoup de gens", assure-t-il. "J'étais à l'aise en bricolage, mais à l'origine je n'avais aucune idée de comment concevoir un véhicule capable de parcourir des centaines de kilomètres".

Stéphane Bujadoux devant son album photo souvenir. - Radio France
Stéphane Bujadoux devant son album photo souvenir. © Radio France - Damien Mestre

Mais aussi perfectionné soit-il, son vélo aura toujours du mal à faire face à son principal ennemi : le mauvais temps. Dans ce cas là, une seule solution : "On fait comme un navigateur quand il n'y a pas de vent", sourit le cycliste. "On pédale. Même si parfois c'est un peu dur : dans les Alpes _on est facilement amené à pleurer les 30kg du véhicule_..."

Un groupe de passionnés en Côte-d'Or ?

Le 6 juillet, le Talantais sera le seul participant à venir de Côte-d'Or. Avant, peut-être, une prochaine édition plus bourguignonne. "J'aimerais beaucoup monter un groupe dédié au vélo solaire à Dijon", conclut Stéphane Bujadoux. En attendent vous pouvez le retrouver et suivre ses aventures sur son blog.