Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Tamniès : une mini maison pour revenir à l'essentiel

-
Par , France Bleu Périgord

Un jeune couple de Tamniès vient de construire une Tiny House, mini maison de 20 mètres carré que l'on peut tracter sur une remorque. Leur société "La tanière Tiny House" devrait en commercialiser d'autres.

Karim et Alexandra dans leur Tiny House
Karim et Alexandra dans leur Tiny House © Radio France - Valérie Déjean

Tamniès, France

Connaissez les vous les Tiny Houses ? Mini maison à mini coût et mini impact sur l'environnement. Ces toutes petites maisons bâties sur des remorques ont constitué une réponse à la récession aux Etats-Unis avant de devenir un manifeste écologiste. Il y a déjà deux fabricants en Dordogne. Le troisième est né en novembre dernier avril à Tamniès, il s'agit de "La Tanière Tiny house" créée par Karime Lacheb et sa compagne Alexandra. Ils ont d'abord construit leur Tiny house.

L'intérieur de la tiny House de Tamniès - Radio France
L'intérieur de la tiny House de Tamniès © Radio France - Valerie Déjean

C'est une maisonnette installée sur une remorque de 20 mètres carrés avec cuisine, lit, salon, salle de bain. Autrefois dans la banque, le jeune homme a voulu devenir charpentier et c'est après discussion avec sa compagne, photographe, qu'ils ont franchi le pas. 

La tiny House de Karim et Alexandra - Radio France
La tiny House de Karim et Alexandra © Radio France - Valérie Déjean

Mais s'installer dans une tiny House, c'est un projet de vie. Il faut renoncer au superficiel et ne garder que l'utile au quotidien. Ils ont donc effectué deux séances de tri dans leur maison pour se concentrer sur l'essentiel. Aujourd'hui la Tiny house est là au bord de la route. Et elle suscite de nombreuses réactions. A l'automne, elle quittera Tamniès pour rejoindre Jayac où le jeune couple projette de lui faire beaucoup de petites sœurs, vendues à tous ceux qui, comme eux, ont envie de revenir à l'essentiel.