Climat – Environnement

Tapis rouge pour Nicolas Hulot au salon Ille&Bio !

Par Camille Revel, France Bleu Armorique samedi 8 octobre 2016 à 20:47

Nicolas Hulot a inauguré devant 200 personnes le salon Ille&Bio à Guichen, en Ille-et-Vilaine
Nicolas Hulot a inauguré devant 200 personnes le salon Ille&Bio à Guichen, en Ille-et-Vilaine © Radio France - Camille Revel

Nicolas Hulot a inauguré ce samedi, devant 200 personnes, la 25e édition d'"Ille & Bio", forum régional des transitions écologiques, humaine et sociales. Le militant écologiste a reçu un accueil enthousiaste.

Pour souffler ses 25 bougies, le salon Ille&Bio, forum régional des transitions écologiques, humaine et sociales organisé à Guichen, en Ille-et-Vilaine, par l'association Culture Bio, s'est offert un invité de marque : Nicolas Hulot.

Le militant écologiste s'est prêté au jeu des selfies  - Radio France
Le militant écologiste s'est prêté au jeu des selfies © Radio France - Camille Revel

Après s'être prêté au jeu des selfies et des tête-à-tête avec les élus, les organisateurs, et les visiteurs, le militant écologiste a prononcé le discours d'inauguration du salon devant 200 personnes environ. Au menu de son intervention : l'avenir de la planète et de l'écologie, le géant des OGM Monsanto, ou encore le site destiné à l'enfouissement de déchets radioactifs de Bure, dans la Meuse.

Nicolas Hulot, qui explique venir à Ille&Bio pour "se régénérer. C'est au contact de gens qui ne sont pas résigné, qui innovent, qu'on tient la longueur sur un engagement. Régulièrement, on a envie de raccrocher, on se demande pourquoi c'est si compliqué de faire en sorte que la planète se sauve elle-même."

Nicolas Hulot en terrain conquis au salon Ille&bio - reportage

Une déception dans la foule de ses admirateurs : Nicolas Hulot, candidat malheureux à la primaire écologiste en 2011, a annoncé cet été qu'il ne serait pas candidat à l'élection présidentielle de 2017. Jean-Martial, paysan maraîcher bio, espère le faire changer d'avis : "Il représente des choses que nous, la base, on pense. Il faut qu'il y ait des gens comme lui, qui se mouillent, et tant pis s'il y perd des plumes, nous, on sera là pour le soutenir." Marie-Josée, autre visiteuse, n'est pas de cet avis : "Je pense que ça va le pourrir : la politique actuelle, il ne faut pas qu'il mette les doigts dedans."

Nicolas Hulot lui en profite pour lancer un message aux prétendants à l'Elysée : "Il faut construire une république des communs, se mettre d'accord sur dix douze mesures incontournables, qui n'ont pas de parfum de gauche, ni de droite".

"L'enjeu en Bretagne, c'est une transformation concertée du modèle agricole" - Nicolas Hulot

Les organisateurs du salon Ille&Bio attendent entre 8.000 et 10.000 visiteurs ce week-end.

Partager sur :