Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tempête Carmen : les Landes en vigilance orange vent violent et vagues submersion

-
Par , France Bleu Gascogne
Landes, France

La tempête Carmen va secouer le littoral landais ce lundi. Le département est placé en vigilance orange vent violent et vagues-submersion. On attend des rafales de vent jusqu'à 140 km/h et des vagues de 7 à 8 mètres de haut.

Météo France prévoit ce lundi des rafales de vent jusqu'à 140 km/h sur le littoral landais.
Météo France prévoit ce lundi des rafales de vent jusqu'à 140 km/h sur le littoral landais. - Météo France (Droits réservés)

Après les tempêtes Ana et Bruno de décembre, voici la tempête Carmen pour démarrer 2018! Elle doit secouer tout le littoral atlantique ce lundi, et le littoral landais en particulier. Météo France a placé le département en vigilance orange vent violent et vagues-submersion. Une vigilance qui prend effet à partir de 6h ce lundi. Les rafales de vent pourraient atteindre 130 à 140 km/h sur la côte landaise, surtout au nord. À l'intérieur des terres, ça devrait aussi souffler jusqu'à 110 km/h

Pour les vagues, c'est là aussi la côte nord qui devrait connaître les épisodes les plus forts, avec des vagues de 7 à 8 mètres de haut. Jusqu'à 9 mètres de haut au large. Ajoutez au vent un coefficient de marée élevé (97) et une pleine mer qui va arriver vers 15h ce lundi après-midi, il y a un fort risque de submersion sur tout le littoral landais

Une tempête "qui n'a rien d'exceptionnel"

"Cette tempête n'a rien d'exceptionnel", explique Frédéric Pluviaud, prévisionniste à Météo France pour le grand Sud-Ouest. "Il s'en produit quatre de ce type en moyenne chaque hiver", poursuit-il. Le phénomène est dû aux puissants courants jets, des courants d'ouest qui traversent tout l'Atlantique et qui charrient avec eux des dépressions qui s'amplifient. Ce qui est surtout problématique, c'est le risque d'érosion des dunes. Les vagues sont puissantes. D'ailleurs, la Ville de Capbreton a installé des palissades tout le long de la promenade. Par sécurité, il est préférable d'éviter les balades digestives post-Réveillon sur la plage. Les promenades dans la pinède peuvent aussi s'avérer dangereuses, en cas de chutes de branches ou d'arbres.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess