Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Tempête : neuf morts en Europe, fortes rafales et coupures de courant en France

jeudi 18 janvier 2018 à 15:21 - Mis à jour le vendredi 19 janvier 2018 à 7:17 Par Germain Arrigoni, France Bleu

Neuf personnes sont mortes jeudi aux Pays-Bas, en Belgique et en Allemagne en raison d'une violente tempête qui a arraché des arbres, cloué les avions au sol et fortement perturbé le trafic ferroviaire et routier. En France, 3.000 clients étaient toujours privés d'électricité à la mi-journée.

La nouvelle tempête balaie le nord de l'Europe dont la France (illustration)
La nouvelle tempête balaie le nord de l'Europe dont la France (illustration) © AFP - BORIS HORVAT

Une nouvelle tempête balaie le nord de l'Europe. Des conditions météorologiques extrêmes ont causé la mort de plusieurs personnes en Europe suite à des chutes d'arbres, alors que les fortes ravales de vents paralysaient les trafics aériens et terrestres.

Une carte de La chaîne météo montre les pays les plus exposés et la puissance de certaines rafales de vent pouvant atteindre 140 km/h.

Plusieurs morts en Europe, des vents jusqu'à 140km/h

Cette violente tempête "Friederike" a fait neuf morts en Europe du Nord dont six en Allemagne, où le trafic ferroviaire grandes lignes a été complètement suspendu jeudi.

Ces fortes rafales de vent provenant de la mer du Nord ont entraîné l'arrêt du trafic aérien pendant quelques heures à l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol, une des plus importantes plaques tournantes du trafic aérien en Europe. La circulation des trains à grande vitesse Thalys reliant la France, la Belgique, les Pays-Bas et l'Allemagne a été interrompue au-delà de Bruxelles.

Aux Pays-Bas, pays qui subit une forte tempête pour la deuxième fois en janvier, des arbres ont été arrachés, bloquant les routes et les voies ferrées. Des cyclistes ont été soufflés de leur vélo et au moins 25 camions se sont renversés sur les autoroutes, ont rapporté les médias. 

Coupures d'électricité en France

En France, la tempête a également fait des dégâts. Quelque 3.000 clients étaient toujours privés d'électricité jeudi midi dans le Nord et le Pas-de-Calais, où la vigilance orange pour vents violents a été levée dans la matinée, a affirmé Enedis dans un communiqué.

Selon Météo France, pendant cette tempête "on a observé des rafales supérieures à 110 km/h dans les terres". Et d'ajouter : "le long des côtes, on a relevé beaucoup plus par endroits (136 km/h à Griz-Nez)."