Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Tempête Eléanor : la préfecture de Seine-Maritime appelle à la plus grande vigilance

La préfecture de Seine-Maritime appelle à la plus grande vigilance sur le littoral et aux abords du tronçon Seine-Aval. En plus des vents violents, il y a un risque de vagues-submersion et de crue de la Seine aval.

En plus des vents, il y a un risque de submersion marine
En plus des vents, il y a un risque de submersion marine © Maxppp - Philippe Chérel

Le département de la Seine-Maritime est placée en vigilance orange sur 3 risques précise ce mardi la préfecture dans un communiqué

Publicité
Logo France Bleu

Vents violents

En première partie de nuit, le vent va se renforcer. Les rafales pourraient atteindre 100 à 110 km/h dans les terres et jusqu'à 120 km/h sur le littoral dans la seconde moitié de nuit. Ces valeurs sont bien entendu susceptibles d'évoluer et seront localement accentuées en raison d'orages isolés, pouvant provoquer des phénomènes violents. 

Vagues-submersion

Une vigilance particulière au risque de submersion marine doit être accordée lors de la pleine mer, vers 13h mercredi 03 janvier, dans les communes du littoral. Les submersions marines peuvent provoquer des inondations sévères et rapides du littoral, des ports et des embouchures de fleuves et rivières. Les coefficients de marée vont augmenter pour culminer à 107 dans la nuit de mercredi 3 janvier au jeudi 4 janvier 2018. Les vagues peuvent endommager les infrastructures côtières (digues, jetées, etc.) et transporter des objets ou matériaux (notamment des galets) qui deviennent alors des projectiles susceptibles de blesser des personnes, détériorer des biens ou gêner la circulation en bord de mer 

Crue de la Seine aval

Le tronçon Seine aval est passé en vigilance orange crue. Les pluies observées ces derniers jours ont entraîné une hausse des niveaux sur les tronçons placés en vigilance. Les cumuls de pluie annoncés pour les prochaines 48 heures, les vents violents au niveau de l'estuaire ainsi que les coefficients de marée supérieurs à 100 vont générer des hausses des niveaux de la Seine Aval notamment à Rouen et à la Bouille.

Dans l'Eure

Là aussi,  le préfet appelle à la plus grand prudence.  Dans un communiqué,  les communes concernées sont citées. Il s'agit de Aizier, Alizay, Amfreville-sous-les-monts, Barneville/seine, Berville/mer, Caumont, Criquebeuf/seine, Igoville, Le Landin, Le Manoir, Les Damps, Marais-vernier, Martot, Pîtres, Pont-de-l'Arche, Poses, Quillebeuf/Seine, Saint-Aubin/Quillebeuf, Saint-Samson-de-la-Roque, Trouville-la-Haule, Vieux-port.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu