Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Tempête Eléanor : opération nettoyage du reposoir de la dune, dans l'estuaire de la Seine

dimanche 11 mars 2018 à 8:13 Par Sixtine Lys, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

200 personnes se sont portées volontaires ce samedi 10 mars 2018 pour nettoyer le reposoir sur dune, dans l'estuaire de la Seine, au Havre. Ce lieu habituellement préservé par les aléas de la marée, a été fortement touché par la tempête Eléanor au début de l'année.

Plus de 200 personnes se sont mobilisées bénévolement pour nettoyer la dune.
Plus de 200 personnes se sont mobilisées bénévolement pour nettoyer la dune. © Radio France - Sixtine Lys

Le Havre, France

La tempête Eléanor au début de l'année a amené une grande quantité de déchets plastiques. Des déchets dangereux pour la nature, mais surtout pour les oiseaux migrateurs qui vont bientôt nicher et se reproduire ici.     

Stéphanie Reymann travaille à la Maison de l'Estuaire

Jean-Pierre, Michel et Philippe, sont photographes amateurs, autrement dit des habitués du site. "On dispose d'autorisations particulières pour faire nos photographies dans le coin, c'est la moindre des choses de venir aider à la réserve", souligne Jean-Pierre. 

Pour Jean-Pierre, Philippe et Michel, c'était une évidence de venir prêter main forte  - Radio France
Pour Jean-Pierre, Philippe et Michel, c'était une évidence de venir prêter main forte © Radio France - Sixtine Lys

Les trois amis sont équipés, parkas, gants, et bottes en caoutchouc, pour gratter le sol. Et ils en trouvent des choses : "On trouve _plein de petits déchets, qui sont les plus nuisibles finalement_. C'est nos cochonneries que la mer nous redonne."

C'est nos cochonneries que la mer nous redonne

De très nombreux déchets plastiques, souvent minuscules. - Radio France
De très nombreux déchets plastiques, souvent minuscules. © Radio France - Sixtine Lys

Pierre et sa fille de trois ans et demi, Mathilde, sont aussi venus donner un coup de main. "Je l'ai amené pour la sensibiliser, pour qu'elle comprenne que les gens se mobilisent pour réparer nos erreurs", explique Pierre. "On aide les oiseaux", renchérit Mathilde, qui n'a pas le droit de ramasser elle-même les déchets, car "ça pique", sourit-elle. Un seul regret pour la petite fille : "Les oiseaux, ils viennent même pas nous dire merci..."

On aide les oiseaux

Les oiseaux ne sont peut-être pas venus remercier Mathilde eux-mêmes, mais ce samedi, tous les volontaires ont ramassé plusieurs centaines de sac poubelle de déchets.