Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Tempête en Dordogne : moins de 1.000 foyers privés de courant, pourquoi ça coince encore

dimanche 8 juillet 2018 à 20:44 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord

Plus de quatre jours après la tempête qui a touché la Dordogne, il reste moins de 1.000 foyers privés de courant. Certains chantiers sont plus compliqués que prévu.

Les camions d'Enedis sillonnent le département depuis mercredi.
Les camions d'Enedis sillonnent le département depuis mercredi. © Radio France - Benjamin Fontaine

Après le passage de la tempête en Dordogne, ce dimanche soir, certaines zones du département ne sont toujours pas alimentées en électricité. Selon Enedis, moins de 1.000 foyers sont sans courant ce dimanche soir. "Le travail est fini dans les secteurs de Bergerac, Mussidan, Montignac, Sarlat, sauf cas très particuliers," assure Eric Van Der Vliet, directeur territorial d'Enedis Périgord.

Les urgences d'abord

Un secteur pose encore problème aux agents. Un triangle entre Périgueux, Nontron et Exicideuil. Un territoire beaucoup plus boisé. "Nous trouvons des arbres qui sont encore au sol, couchés sur les lignes. C'est un vrai jeu de mikado." Il y aussi les mauvaises surprises. A Saint-Alvère, il a fallu réparer huit fois une ligne pourtant rétablie.

Certains auditeurs de France Bleu Périgord se plaignent aussi de ne pas avoir vu passer d'agents chez eux, alors qu'ils ont signalé leur situation à leur maire ou au service dépannage. "Nous traitons d'abord les urgences," explique Eric Van Der Vliet. "Nous nous sommes occupés des cas médicaux, d'exploitations agricoles où la vie d'animaux était menacée, etc."

109.000 clients rétablis en moins de quatre jours

Le directeur territorial ajoute "malheureusement il faut toujours des derniers et je comprends l'impatience des gens mais nos agents font tout leur possible. Notre travail est de rétablir le courant pas de le couper." Le directeur territorial ne donne plus d'objectif de rétablissement, mais il rappelle que plus de 109.000 clients ont été rétablis en moins de quatre jours."On avait mis trois semaines pour quasiment autant de monde lors de la tempête de 1999."

En cas de panne à votre domicile il est fortement conseillé de contacter le service dépannage au 09 726 750 24.