Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Tempête Gabriel en Dordogne : 2.500 foyers privés d'électricité

Par

La tempête Gabriel est passée par la Dordogne dans la nuit du mardi 29 au mercredi 30 janvier. Des rafales à plus de 90 km/h ont été enregistrées dans certains endroits. Arbres et poteaux électriques sont tombés au sol.

Un camion Enedis en intervention.
Un camion Enedis en intervention. © Radio France - Benjamin Fontaine

La tempête Gabriel n'a pas épargné la Dordogne. Elle a traversé le département dans la nuit du mardi 29 au mercredi 30 janvier avec des rafales de vent à plus de 90km/h en Bergeracois. Des pics à 76 km/h ont été enregistrés autour de Périgueux, en Sarladais et au nord du département.

Publicité
Logo France Bleu

Ces vents ont provoqué la chute d'arbres et de poteaux électriques un peu partout dans le Périgord : Brantôme, Les-Eyzies, Villamblard, Badefol d'Ans, Clermont-d'Excideuil, Terrasson-Lavilledieu, Champs-Romains ou encore Nontron. Un éboulement a été signalé au Coux-et-Bigaroque. 

Ces incidents provoquent des coupures de courant. Vers 22h, Enedis recensait 1.900 clients privés d'électricité en Dordogne. Ils étaient 2.500 à 6h30.

Des coupures localisées du côté de Saint-Astier, Lamonzie-Saint-Martin, Sorges,etc. Dans la plupart des cas le retour à la normale est annoncé dans la matinée ou en fin de journée selon l'application "Enedis  à mes côtés." France Bleu Périgord vous tient informés tout au long de la journée des évolutions de la situation.

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

Publicité
Logo France Bleu