Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tempête Leiv : vigilance rouge levée, toujours 30.000 foyers privés d'électricité en Gironde

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gironde
Bordeaux, France

L'alerte rouge a été levée sur le département après le passage de la tempête Leiv : le vent a soufflé fort mais il a finalement fait moins de dégâts que prévu. Des arbres ont coupés plusieurs axes routiers. En fin d'après-midi, toujours 30.000 foyers étaient privés d'électricité en Gironde.

Plus de peur que de mal : la tempête Leiv n'a pas fait de gros dégâts dans le département
Plus de peur que de mal : la tempête Leiv n'a pas fait de gros dégâts dans le département © Maxppp -

148 km/h enregistré au Cap Ferret, 117 km/à Bordeaux : ça a soufflé très fort sur la Gironde ce samedi matin, dès 5 heures. L'alerte rouge a été levée par Météo-France. De grosses bourrasques mais on minimise les dégâts.

À 16 heures, près de 30.000 foyers étaient toujours privés d’électricité ce samedi dans le département et en particulier dans le Médoc. Si urgence, vous pouvez contacter Enedis à ce numéro : 09 726 750 33.

À LIRE AUSSI ►►► Après le passage de la tempête Leiv, jusqu'à 250 000 foyers privés d'électricité

Les pompiers ont été mobilisés : 319 interventions, principalement dans le Médoc et l'agglomération bordelaise. À Bordeaux, les fortes bourrasques ont fait tomber des échafaudages, place Gambetta. Au Verdon "le toit d'une maison s'est effondré. Il n'y a pas de blessés et les familles ont été relogées" a annoncé le préfet Pierre Dartout.

Des routes toujours coupées à la circulation

Plusieurs routes départementales, surtout dans le Médoc, la Haute-Gironde (arrondissement de Blaye) et le Libournais, restent coupées par des chutes d’arbres. Il est demandé aux automobilistes d’éviter tous déplacements, sauf en cas d’extrême urgence.

Quatre accidents impliquant des véhicules ont eu lieu suite à des chutes d'arbres à Lacanau, Sadirac, le Porge et Marcillac, mais il n'y a eu aucun blessé. On a frôlé le drame à Lacanau : un arbre est tombé sur une voiture. La conductrice a eu juste le temps de sortir... Sans blessure mais très choquée.

Reprise du trafic sur le réseau TBM

Pierre Dartout, préfet de la Gironde a activé le centre départemental de crise dès 4 h 30. Le trafic du tramway a progressivement repris sur l'ensemble du réseau. Le pont d'Aquitaine est à nouveau ouvert après des heures de fermeture. Pas de bus TransGironde par contre ce samedi matin.

Du côté de la SNCF, le trafic a progressivement repris dans le sens Bordeaux-Paris et dans le sens Paris-Bordeaux, après une interruption de 2 heures, pour cause de chute d'arbres sur les voies. La ligne TER qui dessert le Médoc restera fermée toute la journée.

Des bus de substitution vont être mis en place dans l’après-midi pour assurer la liaison. Les lignes intercités et TER Bordeaux-La Rochelle (dans les 2 sens) et Sainte-Angoulême (dans les 2 sens) sont actuellement fermées.

Interdiction de circulation pour les poids-lourds levée

Les transports scolaires ont été suspendus ce samedi matin et les écoles sont restées fermées jusqu'à 12 heures. L’interdiction de circulation des poids lourds et des autocars est levée sur l’ensemble du réseau national en Gironde.

Limitez le plus possible vos déplacements

Le préfet appelle à la plus grande vigilance et demande à la population de limiter les déplacements. Dans la mesure du possible, "restez chez vous", rappelle Météo France. Inutile de sortir et de prendre des risques si cela n'est pas nécessaire.

© Visactu -
Choix de la station

À venir dansDanssecondess