International

Etats-Unis : après une tempête de neige historique, le déblayage se poursuit

Par Germain Arrigoni, France Bleu samedi 23 janvier 2016 à 20:01 Mis à jour le dimanche 24 janvier 2016 à 20:57

Times Square, quartier de la ville de New York, sous la neige samedi
Times Square, quartier de la ville de New York, sous la neige samedi © Maxppp

Les opérations de déblayage battaient leur plein dimanche sur la côte est des Etats-Unis, balayée depuis vendredi par une tempête de neige historique qui a fait au moins 19 morts et paralysé plusieurs grandes villes, dont Washington et New York.

Une tempête de neige historique dans l'est des Etats-Unis. Les flocons, qui tombent en abondance depuis vendredi, continuent à recouvrir la zone la plus densément peuplée des Etats-Unis avant que la "tempête s'affaiblisse ce dimanche", prévient la météo nationale américaine.

Au moins 19 morts  

Au moins 19 personnes sont décédées en raison des intempéries, selon des responsables locaux cités par l'agence de presse Reuters. La plupart dans des accidents de la route. A New York, les trois résidents sont décédés d'une crise cardiaque alors qu'ils étaient en train de déblayer la neige. 

"Ce sera très probablement l'une des pires tempêtes de neige de l'histoire de la ville"

— Bill de Blasio, le maire de New York

Le poids de la neige, qui a dépassé les 30 cm au coeur de la capitale Washington, a entraîné de nombreuses coupures de courant, dans un pays où le réseau électrique est rarement enterré. Près de 150.000 habitants connaissent des pannes en Caroline du Nord, selon les services d'urgence et 10.000 personnes sont touchées en dehors de cet Etat, a rapporté la chaîne CNN. 

Les prévisionnistes tablent sur une accumulation de 60 cm sur Washington et sa région, avec des vents soufflant jusqu'à 90 km/h, du verglas et des inondations sur les côtes. 

Circulation interdite, magasins fermés : New York à l'arrêt

Le phénomène météorologique, baptisé "Snowzilla" par le quotidien Washington Post, en référence au destructeur lézard géant "Godzilla", avait été largement anticipé, déclenchant une ruée vers les supermarchés en amont de la tempête. 

A Washington,  de telles chutes de neige sont effectivement extraordinaires, puisque si les prévisions se concrétisent Jonas deviendra la deuxième tempête la plus abondante sur Washington, après le record établi en 1922 avec 66 cm tombés en 48 heures.

A* New York,* l'intensité de la tempête a été revue à la hausse, au point d'en faire "très probablement" l'une des pires tempêtes de neige jamais vues dans la mégalopole. La circulation routière a été interdite hormis pour les véhicules d'urgence. Des aéroports, des ponts, des tunnels, des lignes ferroviaires et une partie du métro ont été fermés.