Climat – Environnement

Temps pourri en juillet dans la Marne et les Ardennes, et ça va continuer ?

Par Sophie Constanzer, France Bleu Champagne-Ardenne mercredi 3 août 2016 à 10:36

Les écrans des prévisionnistes du centre météorologique de Reims.
Les écrans des prévisionnistes du centre météorologique de Reims. © Radio France - Sophie Constanzer

Après un printemps déjà très humide, de forts cumuls de pluie ont été enregistrés au mois de juillet dans la Marne et les Ardennes. Météo France note le phénomène exceptionnel à Reims Prunay le 22 juillet 2016: 60,2 millimètres d'eau tombés en 24 heures, c'est plus que la normale mensuelle.

Il pleut, il a plu, et il va encore pleuvoir... c'est en quelque sorte le résumé de l'été dans la Marne et les Ardennes. La météo a été particulièrement instable au mois de juillet avec des cumuls de pluie très importants. A la station de Reims Prunay, 95,4 millimètres d'eau sont tombés en juillet, contre 55,9 pour un mois de juillet normal ! Avec un phénomène exceptionnel observé avec les orages violents du 22 juillet 2016 : 60 litres de pluie par mètre carré sont tombés dans le bassin rémois en 3 heures. "C'est tout à fait exceptionnel dans notre région car en regardant les archives, le risque de revoir un tel phénomène est de plus de 100 ans!...", explique Thiéry Beaudenon adjoint au chef du centre météorologique de Reims.

Cumuls de pluie importants et températures parfois fraîches pour un mois de juillet

Des records de pluviométrie avaient déjà été battus au printemps en mai dernier dans la Marne -il était tombé 2 fois plus que la normale pour un mois de mai-, et l'été 2016 pourrait bien aussi être une année record. Météo France note enfin que les températures n'ont pas été vraiment estivales. Un seul vrai pic de chaleur a été observé autour du 19 juillet, et la température moyenne relevée au mois de juillet est 1 degré en dessous de la normale ! Et Thiery Beaudenon ne voit pas d'amélioration : "lorsqu'on regarde les prévisions mensuelles, ça va rester proche et même en dessous de la normale... on aura pas de grosse canicule au mois d'août".