Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait

Climat – Environnement

Territoire de Belfort : l'arrêté anti-sécheresse est désormais levé

jeudi 29 novembre 2018 à 17:30 Par Jonathan Landais, France Bleu Belfort-Montbéliard

La Préfète du Territoire de Belfort a décidé de lever ce jeudi l'arrêté anti-sécheresse qui était en vigueur depuis le mois de juillet dernier. La situation s'est "légèrement" améliorée mais la Préfète demande toujours à chacun de faire attention à ses usages de l'eau.

Un pêcheur de Lepuix constate avec la sécheresse le manque d'eau le manque d'eau dans la Savoureuse.
Un pêcheur de Lepuix constate avec la sécheresse le manque d'eau le manque d'eau dans la Savoureuse. © Maxppp - PHOTO LIONEL VADAM

Belfort, France

Après le Doubs mercredi, la Préfète du Territoire de Belfort vient à son tour de lever ce jeudi l'arrêté anti-sécheresse qui était en vigueur dans le département depuis plus de quatre mois, depuis très exactement le 23 juillet dernier.

On sait que le Territoire de Belfort a été particulièrement impacté par la sécheresse, mais avec la pluie et la baisse des températures de ces derniers jours la situation s'est "légèrement" améliorée : "les précipitations survenues ces dernières semaines et les températures relativement basses ont permis une lente amélioration du débit des cours qui devrait se maintenir à l’approche de l’hiver, période où la sollicitation de la ressource est toujours moindre", indique un communiqué.

La situation reste fragile" (Sophie Elizéon)

Sophie Elizéon, la Préfète du Territoire de Belfort. - Radio France
Sophie Elizéon, la Préfète du Territoire de Belfort. © Radio France - Jonathan Landais

Sophie Elizéon la Préfète du Territoire de Belfort nous explique pourquoi elle a décidé de lever cet arrêté

Pour autant, le débit des cours est loin d'être revenu à la normale. "La vigilance doit être maintenue dans l’attente de la recharge des nappes phréatiques, amorcée à ce jour, au risque d’être confronté en 2019 à un déficit hydrique plus marqué et plus précoce qu’en 2018 et 2003", poursuit le communiqué.

"Chacune et chacun d’entre nous doit conserver des comportements économes en eau (...) il en va de la préservation des ressources en eau superficielle et en eau souterraine, essentielles pour notre alimentation en eau potable tout comme pour la préservation de l’eau et de la vie aquatique en milieu naturel".

Des gestes simples pour maîtriser sa consommation

• Ne pas laisser couler un robinet inutilement 

• Préférer une douche (3 minutes) à un bain

• Réutiliser l’eau de lavage des légumes pour arroser les plantes

• Faire tourner le lave-linge et le lave-vaisselle à pleine charge

• Relever le compteur d’eau régulièrement pour repérer les fuites

• Limiter l’utilisation d’eau destiné aux lavages des véhicules, allées, terrasses, aux arrosages, etc.

• Installer des équipements sanitaires économes en eau.

Fin du niveau crise également en Haute-Saône

La Haute Saône a également levé le niveau de crise sécheresse, ce vendredi 30 novembre. Le département est passé du niveau crise au niveau d'alerte renforcée. La situation reste toutefois préoccupante selon la préfecture, qui maintient certaines restrictions de l'usage de l'eau. Il est  par exemple interdit de laver sa voiture en dehors des stations de lavage professionnelles, de laver sa terrasse, sa toiture, ou encore sa façade (sauf dérogation).