Climat – Environnement

Thionville : des ruches en plein centre ville

Par Kevin Blondelle, France Bleu Lorraine Nord mardi 2 août 2016 à 18:13

Cinq ruches sont installées dans le Bastion de Metz, fermé au public.
Cinq ruches sont installées dans le Bastion de Metz, fermé au public. © Radio France - Kévin Blondelle

On peut faire du miel, et même du bon miel en plein centre-ville : c'est le pari lancé par Laurent Lecomte, apiculteur à Zoufftgen, et la mairie de Thionville. Cinq ruches ont été installées en avril dans le Bastion de Metz, la première récolte vient d'avoir lieu.

Contrairement à ce qu'on pourrait penser, un centre-ville aussi présente certains avantages pour produite du miel. Laurent Lecomte en a trouvé deux qui l'ont poussé à proposer ses ruches à la municipalité de Thionville. D'abord la diversité des fleurs présentes dans les parcs et les parterres en tous genres. Et l'absence de produits phytosanitaires, mortels pour les abeilles. La ville a banni ces produis comme le Roundup dans une démarche écologique saluée par l'apiculteur, persuadé qu'on peut faire du bon miel en ville. L'initiative n'est d'ailleurs pas nouvelle, de grandes villes comme Paris ont commencé il y a des années.

Les ruches sont installées dans des conditions idéales, à l'abri du vent et des passants ! - Radio France
Les ruches sont installées dans des conditions idéales, à l'abri du vent et des passants ! © Radio France - Kévin Blondelle

300 000 abeilles dans le centre de Thionville

La question de la sécurité s'est bien sûr posée pour les élus. 300 000 abeilles dans le centre vile, face à la place de la république, cela peut impressionner mais la municipalité assure qu'elle n'a reçu aucune plainte. Le Bastion de Metz où elles sont installées est d'ailleurs fermé au public et l'apiculteur a choisi des abeilles très calmes.

Ces abeilles ''citadines'' ont produit le tout premier miel ''made in Thionville''  - Radio France
Ces abeilles ''citadines'' ont produit le tout premier miel ''made in Thionville'' © Radio France - Kévin Blondelle

Une première production pas épargnée par les difficultés du secteur

Si vous souhaitez goûter ce miel ''made in Thionville'', dépêchez-vous de vous rendre dans les quelques commerces du centre-ville qui le proposent, il n'y en aura pas pour tout le monde. Laurent Lecomte estime qu'il produira 50 kilos tout au plus cette année, la faute à un printemps très pluvieux. L'ensemble du secteur est d'ailleurs touché, avec une production divisée par trois par rapport à l'an dernier. Mais vous pourrez peut-être vous rattraper l'an prochain, l'apiculteur et la municipalité négocient pour installer des abeilles sur le long terme à Thionville, puisque celles-ci devraient faire leur valise à la fin du mois.

Un panneau pédagogique a été installé pour sensibiliser les thionvillois à l'apiculture - Radio France
Un panneau pédagogique a été installé pour sensibiliser les thionvillois à l'apiculture © Radio France - Kévin Blondelle