Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Toulouse : pour économiser les réserves d'eau moins de lâchers dans la Garonne en cette fin d'été

dimanche 27 août 2017 à 18:00 Par Jean-Marc Perez, France Bleu Occitanie

S'il n 'atteint pas un niveau alarmant en cette fin d'été le niveau de la Garonne à Toulouse nécessite néanmoins des lâchers d'eau quotidiens depuis les retenues pyrénéennes mais pour économiser la ressource ces lâchers vont devoir être diminués.

la Garonne à Toulouse  le 27 août
la Garonne à Toulouse le 27 août © Radio France - Célia Laborie

Toulouse, France

En cette fin d'été, à Toulouse on aperçoit par endroit en centre-ville le lit de la Garonne. Pas d'inquiétude cependant, si des mesures de restriction d'eau ont été prises dans certains secteur de la Haute Garonne elles ne concernent pas le fleuve. Avec un débit de 53m³/ seconde actuellement il est encore loin de son seuil de crise fixé à 27m³/sec à Toulouse. Une situation rendue possible par les lâchers effectués quotidiennement depuis les retenues pyrénéennes.

Des réserves pas à 100%

Depuis le 17 août dernier le SMEAG ( Syndicat mixte d'étude et d'aménagement de la Garonne) organise ainsi des lâchers à raison de 13m³ /seconde mais le manque de pluie persistant l'oblige à partir de ce dernier weekend d'août ( 26-27 août) à réduire ces lâchers. Du fait du manque de pluie, "les réserves n'étaient pas remplies à 100% au début de la période de lâchers. Il faut donc les réduire pour tenir jusqu'à la fin de la période d'étiage en octobre " explique Jean-Michel Fabre le vice président du SMEAG.

"Les lâchers d'eau dans la Garonne vont être réduits" Jean-Michel Fabre vice président du SMEAG