Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Tour de France écolo : la Bordelaise Marion Gruwé à mi-parcours

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gironde

Partie à la mi-mai sur les routes de France, à vélo, pour aller à la découverte des initiatives écolos, Marion Gruwé a déjà parcouru plus de 3 000 kilomètres. Elle a pris goût à l'aventure et rêve d'un tour du monde.

Marion Gruwé à son départ de Bordeaux.
Marion Gruwé à son départ de Bordeaux. - Marion Gruwé

Bordeaux, France

Presque trois mois que la Bordelaise Marion Gruwé est sur les routes de France, avec son vélo et ses 10 kilos de bagages. Elle sillonne le pays à la rencontre de ceux qui mènent des initiatives pour protéger l'environnement.  La jeune femme de 24 ans a déjà fait  plus de 3 000 kilomètres. Partie de Bordeaux, elle est allée à Toulouse, puis a fait le tour du Sud avant de remonter jusqu'en Belgique. "A la base c'était une quête de sens personnel mais en fait je me plais bien à vélo."

Marion Gruwé : "J'ai un petit cahier, je note mes journées, tout ce que j'ai appris"

Marion Gruwé consigne ses rencontres et ses découvertes, pour le futur et pour créer une sorte de répertoire des initiatives écolos sur notre territoire. Elle essaie de poster régulièrement sur sa page Facebook même si "les journées sont denses" avec parfois 150 kilomètres avalés en un jour. Elle a même quitté les routes de France pour quelques jours, pour profiter des voies cyclables de Belgique et du Luxembourg. Des kilomètres en plus au compteur, qui en affiche désormais plus de 3000. Sa plus belle découverte ? "Une éco école à Lavalette, près de Toulouse."

Bientôt un tour du monde écolo ? 

Marion Gruwé avance parfois au hasard. Elle ne sait pas toujours où elle va dormir le soir, camping sauvage, chambre chez l'habitant, chez les responsables des associations qu'elle rencontre. Ce qui est certain, c'est qu'elle a pris goût à cette vie. "Je suis en train de briefer mon copain pour essayer de partir à l'aventure un peu plus longtemps, faire le tour d'Europe ou d'Asie, pour continuer à découvrir des projets et faire des chantiers participatifs." Mais avant de se lancer dans une nouvelle aventure, Marion Gruwé passera bien par la Gironde : son retour est prévu mi-septembre.