Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tours : le gymnase Racault transformé en dortoir pour les plus fragiles pendant la canicule

-
Par , France Bleu Touraine

Depuis mardi soir, et le début de la canicule, le gymnase Racault près du jardin botanique de Tours a été transformé en hébergement d'urgence de nuit pour les personnes les plus vulnérables. Cela représente 30 places supplémentaires pour répondre aux appels du 115 et aux situations d'urgence.

Le gymnase Racault transformé en accueil d'urgence
Le gymnase Racault transformé en accueil d'urgence © Radio France - Jean Lebret

Le gymnase Racault à Tours est transformé depuis mardi soir en dortoir pour accueillir la nuit une trentaine de personnes vulnérables, principalement des familles avec enfants en bas âge ainsi que des personnes isolées. Dans le gymnase sur deux rangées, huit grandes tentes carrées ont été installées. Maha est Algérienne, avec son mari et ses deux enfants elle est arrivée en France il y a six mois.  "C'est mieux que de rester dehors, lorsque nous sommes arrivés il n'y avait pas de place au 115 et nous sommes restés près d'une semaine dans la rue" explique Maha, 26 ans. 

Se débrouiller malgré la chaleur

Si à l'extérieur il fait près de 36°, dans le gymnase il fait encore plus chaud. Une véritable étuve pour les occupants ainsi que les bénévoles de la Croix Rouge et de l'association Emergence. Badzy est une jeune maman Guinéenne : "On est habitué car chez nous il fait chaud aussi mais on dort mal la nuit. On prend plusieurs douches avant d'aller dormir mais au moins on est à l'abri. Nous avons fait plusieurs foyers ici. La situation n'est pas facile mais on s'accroche.

Garder des places d'hébergement pour les urgences

Avant d'arriver au gymnase Racault, ces familles qui sont demandeurs d'asile ou qui ont été déboutées du droit d'asile, étaient déjà hébergées dans d'autres structures. Il s'agit de libérer des places d'hébergement d'urgence pour le 115. Géraldine Blanchet de la direction départementale de la cohésion sociale explique qu' il y a une sorte de rotation qui est faite sur les différents sites. Ces familles ont été logées au village Emergence à Chambray-les-Tours ou à l'hôtel. Après c'est le 115 qui oriente les familles selon les vulnérabilités du moment sur les différents sites. Sur Chambray nous avons mis des familles encore plus fragiles que celles-ci, car durant les fortes chaleurs le village Emergence est ouvert toute la journée.

Tant que durera cette canicule, le gymnase Racault à Tours accueillera ces familles qui ont quitté leur pays d'origine.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess