Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Un an après, une personne sur dix sait que la chaîne des Puys est inscrite à l'UNESCO

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Ce chiffre est tiré d'une enquête réalisée par le Panoramique des Dômes. S'il est un peu tôt pour mesurer l'impact économique de cette distinction, la notoriété de la Chaîne des Puys n'a, visiblement, pas énormément progressé. La communication reste à développer.

Le train du Panoramique des Dômes porte l'inscription UNESCO.
Le train du Panoramique des Dômes porte l'inscription UNESCO. © Radio France - Léo Corcos

Orcines, France

Chaque jour, les quelque 2500 personnes qui viennent prendre le train du panoramique des Dômes sont soumis à un questionnaire, au moment où ils achètent leur billet. La première question posée est : "Savez-vous que la Chaîne des Puys - Faille de Limagne a été inscrite, le 2 juillet 2018, au patrimoine naturel mondial de l'UNESCO ?" A cette question, neuf personnes sur dix répondent non. Quand on sonde le public, certains trouvent même que ce n'est pas suffisamment mis en valeur. "Je le savais", explique cette randonneuse venue de Saint-Etienne, "mais ça ne se sait pas assez. A Saint-Etienne on ne le sait pas." Son mari renchérit : "Moi je ne le savais pas. Même à l'entrée de Clermont, ce n'est pas assez bien indiqué."

Une stèle commémorative a été placée à l'entrée de la gare du Panoramique des Dômes. - Radio France
Une stèle commémorative a été placée à l'entrée de la gare du Panoramique des Dômes. © Radio France - Léo Corcos

Alors ça paraît peu, mais du côté du Panoramique des Dômes, on ne s'inquiète pas, au contraire. Eric Dersigny, son directeur général, est plutôt satisfait. "Il faut s'inscrire dans la durée, et non dans l'immédiateté. 10% de gens qui viennent sur la simple mention de l'inscription à l'UNESCO. _C'est un bon début. Il ne fallait pas s'attendre à avoir 30% dès la première année_. L'idée, c'est d'inciter les gens à venir voir le seul site naturel classé à l'UNESCO en France métropolitaine." Un engouement même prometteur pour le sénateur du Puy-de-Dôme, Eric Gold, qui a porté le projet d'inscription à l'UNESCO pendant plusieurs années. "Sur les sites UNESCO, on estime que, quelques années après, l'attractivité est augmentée de 20%, voire 25%. Donc 10% dès la première année, c'est bien !"

Le train du Panoramique des Dômes emmène les curieux au coeur de la Chaîne des Puys. - Radio France
Le train du Panoramique des Dômes emmène les curieux au coeur de la Chaîne des Puys. © Radio France - Léo Corcos

Au-delà de l'attractivité, sensibiliser à la protection du patrimoine

Car attirer le public, oui, mais pas seulement pour faire du chiffre. L'idée est aussi d'interpeller : la Chaîne des Puys est l'un des 45 sites français au patrimoine mondial de l'UNESCO, aux côtés notamment du Mont Saint-Michel ou du Château de Versailles. Mais surtout, rappelle Eric Gold, la Chaîne des Puys "est inscrite sur un critère de sauvegarde du bien. Le but, c'est d'abord et avant tout de préserver ce bien. Il n'a jamais été question d'attirer, d'un coup, beaucoup de monde, sur un périmètre réduit." Le sénateur lance un appel "aux forces vives, associatives, universitaires", volontaires pour lancer des projets de valorisation et de préservation de ce patrimoine naturel. Et quelques pistes existent. "On peut imaginer que, demain, une faculté clermontoise traite de géologie de façon plus importante que jusqu'à présent. On peut aussi imaginer que, demain, un collège international, en partenariat avec Michelin, se développe au nord de l'agglomération clermontoise."

Quelques objectifs à court terme sont déjà fixés : atteindre les 100000 visiteurs en août, et les 400000 sur l'année 2019.

Choix de la station

France Bleu