Climat – Environnement

Un candidat propose un téléphérique pour relier la Tour Madeloc

Par Baptiste Guiet, France Bleu Roussillon mercredi 12 février 2014 à 19:25

La tour de Madeloc
La tour de Madeloc © Creative commons - Florian Pépellin

Christian Bessière, candidat sans étiquette à la mairie de Port-Vendres, a un projet choc : il souhaite la création d'un téléphérique qui relierait la mer aux hauteurs de la Côte vermeille. Une idée qui fait du bruit mais qui provoque aussi beaucoup de scepticisme.

Attirer les touristes et relancer l'économie locale, c'est l'objectif affiché de Christian Bessière. Le candidat prépare son dossier depuis trois ans. Aujourd'hui, il a une idée précise de ce qu'il souhaite : un téléphérique qui partirait de la colline du Chateau Parès pour suivre ensuite la ligne de crète et atteindre enfin la Tour Madeloc , 500 mètres plus haut. Selon lui cette attraction permettrait d'accueillir des centaines de milliers de touristes supplémentaires chaque année.

Le projet est néanmoins accueilli avec scepticisme par beaucoup de port-vendrais. L'idée est "irréalisable" estime ainsi le maire sortant Jean-Pierre Romero . L'un des principaux obstacles, au-delà des aspects esthétiques et techniques, c'est le coût.

Christian Bessière estime la facture à 25 millions d'euros , mais il compte sur les subventions, voire sur des entrepreneurs privés pour financer ce téléphérique.

Il a également demandé le financement d'une étude au Conseil Général où l'on botte en touche pour le moment puisque cette requête émane d'un candidat et non pas d'un élu. Au total, quatre listes sont en compétition sur Port-Vendres pour les municipales : celle du maire sortant UMP Jean-Pierre Roméro, celle sans étiquette de Christian Bessière mais aussi une liste socialiste menée par Paul Leberger et enfin une quatrième liste, sans étiquette, menée par Henri Erre.

Téléphérique son

Téléphérique enro

Mictrotrot Téléphérique global

Christian Bessière pointe du doigt la colline du château Parès où il imagine la gare de départ du téléphérique - Radio France
Christian Bessière pointe du doigt la colline du château Parès où il imagine la gare de départ du téléphérique © Radio France
 

Partager sur :