Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Un cétacé de 17 mètres remorqué au Cap d'Agde

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Hérault, France Bleu

Les services de la Société nationale de sauvetage en mer du Cap d'Agde (Hérault) ont dû remorquer un rorqual de 17 mètres ce vendredi 19 octobre. L'animal, repéré par des plongeurs, dérivait en état de décomposition.

Le cétacé a du être remorqué au Cap d'Agde.
Le cétacé a du être remorqué au Cap d'Agde. - Sylvain Blouet (Aire Marine Protégée de la côte agathoise)

Ce sont des plongeurs d'un club qui ont signalé la présence "d'un grand individu" qui dérivait tout doucement au large du Cap d'Agde. Un rorqual commun, de 17 mètres de long en état de décomposition déjà avancé. Ce cétacé est le deuxième animal marin le plus gros après la baleine bleue. La Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) du Cap d'Agde a remorqué la bête avant qu'elle ne s'échoue sur une zone rocheuse. 

Amarré à un bateau, il aura fallu une heure et demie pour tirer l'animal vers la cale de mise à l'eau du port du Cap d'Agde. Des prélèvements vont être effectués sur le rorqual, puis il sera découpé et emmené à l’équarrissage. 

Concernant les causes de la mort du cétacé, il n'y a pas de trace relevée sur l'animal : il n'a pas été heurté par un navire. Le rorqual adulte est peut-être mort naturellement.  

Un bébé rorqual avait déjà été retrouvé à Marseillan l'hiver dernier. 

L'animal, en état de décomposition, a dérivé avant d'être remorqué au Cap d'Agde.
L'animal, en état de décomposition, a dérivé avant d'être remorqué au Cap d'Agde. - Sylvain Blouet (Aire Marine Protégée de la côte agathoise)

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess