Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Un composteur collectif pour les habitants du quartier Saint-Victor à Marseille

mercredi 10 octobre 2018 à 22:38 - Mis à jour le jeudi 11 octobre 2018 à 7:25 Par Corrine Blotin, France Bleu Provence

Un composteur collectif de proximité a été inauguré square Bertie Albrecht dans le 7e arrondissement de Marseille, au pied de l'abbaye Saint-Victor. Un retour de la nature en ville et une sensibilisation aux bonnes pratiques environnementales.

Composteur collectif installé Square Bertie Albrecht au pied de l'Abbaye St Victor (7e)
Composteur collectif installé Square Bertie Albrecht au pied de l'Abbaye St Victor (7e) © Radio France - Corrine Blotin

Marseille, France

Ce collecteur collectif est une idée de Vanessa Wiber, fondatrice et présidente  de l’association Naturban, alors qu’elle épluchait ses légumes dans son appartement : "Armée de mes fanes de carottes je me suis dit que ce n'était plus possible, qu'il fallait faire quelque chose pour recycler ces biodéchets et je me suis rendue compte qu'énormément de personnes attendaient de faire pareil." Quatre mois plus tard, grâce au soutien de la mairie de secteur (1er et 7e arrondissements), le composteur géré par l'association Naturban est installé et prêt à accueillir les premiers déchets.

Réduire le volume des déchets et récupérer un fertilisant naturel

L'idée du composteur collectif  non seulement de permettre aux riverains qui n'ont pas de jardin de devenir éco-citoyens en recyclant leurs déchets mais également de récupérer à terme le fertilisant  ainsi fabriqué. Un produit comparable à de l’humus des forêts, très bon pour les plantes, même d’appartement. Mais attention on ne peut pas tout composter ni tout mélanger pas tout. C’est pourquoi les bénévoles de l’association Naturban sont là pour vous aider. 

Moyennant 10 euros d’adhésion par an et on vous remet votre "seau bio" .

Les Bouches-du-Rhône, dernier département pour le tri sélectif

Ce développement du compostage s’inscrit dans le cadre du plan territorial pour l’environnement engagé conjointement par le département des Bouches-du-Rhône et la métropole Aix -Marseille-Provence. Martine Vassal, la présidente des deux assemblées, reconnait qu'en matière de tri sélectif et de recyclage, "il y a urgence, on ne trie pas assez. Il faut créer des automatismes : comme on se brosse les dents tous les jours, il faut trier de la même façon". En compostant, vous divisez par trois le volume initial de vos déchets.