Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement DOSSIER : Tour de France 2018

Pyrénées : un couple de vautours menacé par une étape du Tour de France

jeudi 28 juin 2018 à 17:59 Par Marion Cazanove, France Bleu Béarn et France Bleu

Le mois prochain, la 17ème étape du Tour de France risque de perturber un couple de vautours percnoptères et leur petit en vallée d'Aure. C'est notamment le passage des hélicoptères qui sera scruté de près.

Ce sont des vautours de ce type qui seront dérangés par le passage du Tour de France
Ce sont des vautours de ce type qui seront dérangés par le passage du Tour de France © Maxppp - Maxppp

Vielle-Aure, France

Le 25 juillet, l'étape de Bagnère-de-Luchon/Saint-Lary-Soulan pourrait déranger une famille... de vautours ! Il s'agit d'un couple de vautours percnoptères revenu de leur migration. Ils se sont installés au niveau de la commune de Vielle-Aure, dans la montée du col de Portet. Non loin, les coureurs du Tour devraient passer, avec leur lot de caravanes, de fans, mais aussi d'hélicoptères. Un défilé bruyant qui pourrait effrayer cette espèce protégée.

Franck Reisdorffer, technicien patrimoine du parc national des Pyrénées, s'inquiète surtout du passage des hélicoptères : 

Cette nuisance, c'est cinq minutes, le temps que le peloton passe. Ça peut être très traumatisant. Et, en cinq minutes, on peut tout perdre"

Le passage des hélicoptères pourraient traumatiser les vautours

Prière de ne pas déranger les vautours

La zone étant elle aussi classée, les hélicoptères sont censés respecter une zone tampon autour du nid pour limiter leur impact sur la petite famille. Les équipes du parc national surveilleront de près, au moment de l'étape, le couple de vautours et le trajet des hélicoptères. Ils espèrent aussi que le public sera respectueux de l'environnement naturel. Le conseil départemental pourrait aussi limiter le stationnement à proximité du nid.