Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Un grand tilleul de Saint André le Gaz pourrait être élu "arbre de l'année"

vendredi 2 novembre 2018 à 8:19 Par Justine Dincher, France Bleu Isère

À Saint André le Gaz en Isère, le tilleul de Patrick Pailleret a été sélectionné pour représenter la région Auvergne-Rhône Alpes au concours de l'arbre de l'année. Cette belle plante a bu des siècles d'histoires familiales...

Patrick Pailleret pose devant son tilleul, dans le jardin de sa maison à Saint-André-le-Gaz.
Patrick Pailleret pose devant son tilleul, dans le jardin de sa maison à Saint-André-le-Gaz. © Radio France - Justine Dincher

Saint-André-le-Gaz, France

Elle a des mensurations de rêve et elle fait la fierté de Patrick Pailleret, un habitant de Saint André le Gaz (Isère). Cette belle plante est un tilleul qui fait "entre 25 et 30 mètres de hauteur" et qui pousse depuis environ 200 ans dans le jardin d'un particulier. Ce tilleul a été sélectionné pour participer au concours national de l'arbre de l'année, un prix qui récompense un arbre extraordinaire

ÉCOUTEZ | Patrick Pailleret fait faire le tour de son tilleul.

Ce tilleul a été planté il y a environ 200 ans à côté de la maison. - Radio France
Ce tilleul a été planté il y a environ 200 ans à côté de la maison. © Radio France - Justine Dincher

Un nid de biodiversité

Au pied de son tilleul, Patrick Pailleret, 62 ans, paraît tout petit : "le tronc fait plus d'un mètre de diamètre de circonférence, avec une surface au sol d'environ 300 mètres carré, et son port lui donne l'impression d'être un saule pleureur". Le tilleul de Patrick a été planté il y a environ deux siècles, juste à côté de la maison. En grandissant, il est devenu un repaire pour les animaux

Cet arbre est habité : il y a des écureuils, trois nids de pigeons-ramiers et des faucons crécerelles"

Cet habitant de Saint André le Gaz est intarissable sur son arbre qui a vu passé plusieurs générations de sa famille : "Il y a des gens dans la commune qui le connaissent, leurs parents et grands-parents aussi. Sous cet arbre, il a du y avoir des fêtes, des rires, des pleurs ou des grimpettes !"

Plusieurs écureuils ont trouvé refuge dans le tilleul de Patrick Pailleret. - Aucun(e)
Plusieurs écureuils ont trouvé refuge dans le tilleul de Patrick Pailleret. - Patrick Pailleret

Un concours pour "le fun"

C'est en lisant une petite annonce dans un magazine spécialisé que Patrick, ancien géologue, s'est décidé à participer au concours de l'arbre de l'année, "pour le défi, le fun, l'amusement". "Je voyage beaucoup, je vois beaucoup de parcs, de châteaux, de forêts. Il y a des tilleuls plus vieux ou plus hauts, mais c'est vrai que des tilleuls comme celui-là, je n'en ai pas vus beaucoup", explique-t-il.

Avec ce port et ce volume, je n'en avais quasiment jamais vu"

Ce tilleul isérois est le seul arbre de la région Auvergne-Rhône Alpes à avoir été sélectionné pour ce concours. Il y a 15 autres concurrents français : un châtaignier breton, un chêne liège corse ou encore un pin provençale. En cas de victoire, "je ne gagnerai rien. (...) Je veux en profiter pour essayer de faire passer un message, pour dire que les arbres sont indispensables à la vie et que ce ne sont pas uniquement des planches". Les votes sur Internet se clôtureront le 2 décembre.

Le lien du site pour voter pour le tilleul de Patrick Pailleret ou pour un des 15 autres arbres.

Cet arbre mesure entre 25 et 30 mètres de hauteur. - Radio France
Cet arbre mesure entre 25 et 30 mètres de hauteur. © Radio France - Justine Dincher