Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Un Grenoblois "chasse" les orages dans le monde entier pour les photographier

vendredi 29 août 2014 à 17:28 Par Véronique Saviuc, France Bleu

Vincent Deligny, 32 ans, fait partie de la cinquantaine de "chasseurs" d'orages français qui parcourent le monde pour photographier ou filmer les éclairs. Cette chasse passionne ce grenoblois depuis tout petit et lui vaut quelques beaux trophées. Rencontre.

Éclairs sur le Mont-Aiguille - chasseur - orage NE PAS CLONER ! NE PAS UTILISER ! MERCI - Aucun(e)
Éclairs sur le Mont-Aiguille - chasseur - orage NE PAS CLONER ! NE PAS UTILISER ! MERCI

Pour la plupart d'entre nous, les orages sont une mauvaise nouvelle. Mais il existe une petite poignée d'irréductibles qui s'en réjouissent. Et même pire : qui les recherchent ! Ce sont les "chasseurs d'orage". C'est le cas de Vincent Deligny. Ce Grenoblois fait partie de cette communauté très restreinte. Ils sont une cinquantaine en France à chercher le graal : la plus belle photo, la plus belle vidéo d'orage.

Cette passion le hante depuis tout petit. Quand il était plus jeune, Vincent Deligny piquait parfois la voiture de ses parents... pour aller voir un orage. Aujourd'hui, il a ses trophées de chasse, comme cette photo d'un orage au sud de Grenoble. Vincent va même parfois jusqu'aux États-Unis ! Là-bas il a réussi à immortaliser une énorme tornade.

Tornade - Aucun(e)
Tornade

En tout... il fait entre dix et vingt voyages par an. BOBMais tout ça évidemment... demande beaucoup d'organisation.BOBVincent Deligny fait aussi des vidéos. Un documentaire est même en préparation pour le mois de septembre.

Pour Vincent Deligny, "traquer" les orages est une vraie philosphie. Il faut être disponible, ce que lui permet son travail de maître-nageur, pour partir dès que s'annonce un orage, en France ou même aux États-Unis, pour photographier éclairs ou tornades. Le Grenoblois a quelques beaux clichés à son actif grace à ses nombreux voyages entre 10 à 20 par an.

Vincent Deligny "capture" l'éphémère en photo ou en vidéo

Vincent Deligny réalise aussi des vidéos de ces phénomènes météorologiques. Il devrait sortir un documentaire cet automne.

> EN SAVOIR PLUS grâce au très beau site de Vincent Deligny : www.storm-adventure.com

 

 

Vincent Deligny se désigne plutôt comme un "traqueur" d'orage