Climat – Environnement

Un jeune dauphin retrouvé mort sur l'île d'Oléron

Par Mélanie Domange, France Bleu La Rochelle et France Bleu lundi 23 janvier 2017 à 18:39

Un dauphin de moins de 2 ans découvert dimanche du côté de Boyardville
Un dauphin de moins de 2 ans découvert dimanche du côté de Boyardville - Christiane Anselme RNE 17 - Réseau national échouage

C'est un phénomène rare : le cadavre d'un dauphin a été retrouvé dimanche à Saint-Georges-d'Oléron. Il était très maigre.

Le dauphin d'un peu plus d'un mètre a découvert dimanche du côté de Boyardville, sur l'île d'Oléron. Un mammifère marin jeune, "moins de deux ans, il n'était pas sevré"", précise Willy Dabin de l'Observatoire Pélagis de la Rochelle. ""On sait que le dauphin est mort de cause naturelle, mais impossible d'en dire davantage".
Était-il malade ? Sa mère est-elle morte et le cétacé a-t-il ensuite erré et dérivé ? Les analyses habituelles n'ont pas pu être faites. Les organes du dauphin n'étaient plus là, mangés peut-être par des chiens errants, des renards, des sangliers ou des oiseaux... Heureusement, les chercheurs de l'observatoire Pélagis ont pu compter sur les photos de Christiane Anselme, membre du RNE17, le réseau national échouage. C'est elle qui a pris aussi les premières mesures du cétacé.

Un dauphin dans le pertuis d'Antioche

Un jeune dauphin sur l'île d'Oléron, ce n'est pas très courant et c'est ce qui est intéressant reconnaît Willy Dabin, de l'observatoire Pélagis. ""Vu son état et sa flottabilité, le jeune dauphin n'a pu dériver longtemps. Ça veut dire, qu'il est entré dans le pertuis d'Antioche, un bassin relativement fermé". Une donnée à suivre explique-t-on du côté de l'observatoire Pélagis.

Et puis si vous trouvez des cétacés, vivants ou morts, sur une plage, appelez l'observatoire Pélagis et surtout n'y touchez pas! Il y a une permanence téléphonique 7 jours sur 7 au 05 46 44 99 10.