Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un mardi glacial sur le département de l'Hérault, on n'avait pas connu cela depuis 2005

-
Par , France Bleu Hérault
Hérault, France

Il fait déjà froid ce lundi sur l'Hérault, il va faire encore plus froid mardi avec des températures annoncées jusqu'à moins 10 degrés dans les hauts cantons, moins 5 degrés à Montpellier. Il faut remonter à 2005 pour avoir un hiver aussi froid.

Jusqu'à moins 10 degrés attendu ce mardi dans les hauts cantons de l'Hérault (illustration)
Jusqu'à moins 10 degrés attendu ce mardi dans les hauts cantons de l'Hérault (illustration) © Maxppp -

Comme annoncé largement depuis plusieurs jours, c'est ce mardi 27 février que nous devrions connaître la journée la plus "glaciale" de cet hiver avec des valeurs au lever du jour pouvant franchir la barre des -10°C dans certaines localités de l'intérieur de l'Hérault, on pense notamment à cette région tout autour du Pic Saint-Loup, et aux alentours de -5°C sur les zones littorales, les grandes villes Montpellier, Nîmes et Béziers y compris.

En Lozère, les valeurs pourront être nettement plus basses encore sur tous les plateaux balayés par la bise de Nord à Nord-est. D'ailleurs dès ce lundi matin dans ce département, on a relevé des valeurs comprises entre -10° et -14°C dans un grand nombre de communes.

Ce lundi matin 26 février, on a déjà relevé les valeurs suivantes dans le département de l'Hérault :

-9.0°C à Prades-le-Lez ; -8.8°C à Saint-Martin-de-Londres et -5.2°C à Saint-André-de-Sangonis, "seulement" -3°C sur Béziers et Montpellier.

Un tel épisode de froid aussi tardif (après un 25 février) ne s'était pas produit depuis fin février - début mars 2005, lorsque les températures étaient même descendues entre -10 et -12°C dans l'intérieur de l'Hérault.

Mercredi matin le temps va se détériorer, les premières précipitations du matin ou de la mi-journée pourraient se faire sous forme de neige ou de pluie verglaçante dans l'air froid qui résistera encore un peu. Et ce même en plaine. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess