Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Un million d'habitants de Provence-Alpes-Côte d'Azur vit en zone inondable

mardi 2 octobre 2018 à 18:24 Par David Aussillou, France Bleu Azur, France Bleu Provence et France Bleu Vaucluse

Une étude de l'INSEE et de la DREAL de la région PACA montre que le risque d'inondations concerne 19% des habitants. Dans ces zones à risque, près de deux maisons sur 10 n'ont pas d'étage.

Des inondations en 2014 avaient touché Grimaud et Cogolin
Des inondations en 2014 avaient touché Grimaud et Cogolin © Maxppp -

PACA, France

Un million d'habitants de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur sont susceptibles d'être victimes d'inondation. Pour obtenir ce chiffre, l'INSEE et la DREAL (Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement) ont utilisé des données géolocalisées. Si pour la très grande majorité de cette population, le risque est minime, 42.000 habitants ont plus d'une "chance" sur deux d'être touchés dans les 40 prochaines années. "On ne veut pas faire du catastrophisme, précise Eric Legrigeois, directeur régional adjoint de la DREAL en PACA. Mais quand des alertes météo sont lancées, il ne faut pas les prendre à la légère."

Le littoral très exposé

Le Vaucluse et les Alpes-Maritimes sont les plus exposés : 30 % des habitants de ces deux départements vivent en zone inondable. Ils sont seulement 10 % dans les Bouches-du-Rhône et les Hautes Alpes. Dans 56 communes de la région, plus de la moitié des habitants pourraient être victime d'une crue. Un sur trois vit dans le Vaucluse à Avignon, Orange ou Cavaillon. 

Ces zones inondables se trouvent donc sur des territoires très urbanisés car en Provence-Alpes-Côte d'Azur, les cœurs historiques des communes ont été bâtis sur le littoral et le long des cours d'eau. Fort heureusement, les constructions de nouveaux logements en zone inondable diminuent depuis 30 ans, sauf dans les Alpes-Maritimes et le Vaucluse.

De nombreux campings en zone inondable

Cette étude montre également la vulnérabilité des logements face aux risques d'inondations. Un habitant sur six vit dans une maison sans étage et serait donc incapable de trouver refuge chez lui en cas de crue majeure. "Quand on vit en plain pied dans un secteur inondable, il faut pouvoir aménager sa maison, explique Eric Legrigeois. On peut par exemple installer un plancher au dessus d'un garage". 

Le risque concerne aussi les touristes : dans les Hautes-Alpes et les Alpes-Maritimes, 40 % des campings sont situés en zone à risque. Chaque année, selon l'Insee et la DREAL, quelque 111.000 touristes seraient potentiellement exposés à une éventuelle inondation.